La série Bruins/Leafs commence à faire des victimes

Embed from Getty Images

Le format actuel des séries ne fait certainement pas l’unanimité, mais le but était d’accentuer les rivalités et comme on le voit dans la série entre les Bruins et les Leafs, on a l’effet escompté de ce côté. Du moins, c’est ce qui arrive quand des équipes se revoient année après année comme c’est le cas pour ces deux organisations.

Le niveau d’intensité et de robustesse de cet affrontement n’a pas pris de temps à se séparer des autres séries de premier tour. Ça ne veut pas dire que c’est du hockey de saison régulière ailleurs dans la ligue, mais l’écart avec Bruins/Leafs est indéniable.

Malheureusement, lorsque ça arrive aussi rapidement, ça a plus de chances de créer des blessures et c’est ce qu’on a vu dans le match #2. Torey Krug a dû quitter la rencontre en deuxième période après que Jake Muzzin l’ait frappé violemment alors qu’il n’y s’y attendait pas. Il est probablement entré dans le protocole des commotions cérébrales et pour la suite des événements, Boston espère le voir sortir de là assez rapidement.

Quelques minutes plus tard, c’est Nazem Kadri qui a dû quitter vers le vestiaire. Il est entré en collision avec Jake DeBrusk de façon genou à genou et c’est lui a qui a subi la majorité de l’impact. Les partisans des Leafs étaient offusqués qu’il n’y ait pas eu d’appel sur le jeu, mais il ne semblait pas y avoir une intention claire du joueur des Bruins. Au moins, l’attaquant des Leafs est revenu au jeu en troisième période même si on peut présumer qu’il sera amoché pour le reste de la série.

Il ne faut pas se surprendre qu’un match de la sorte soit complètement à l’avantage des Bruins et c’est exactement ce qui arrive dans ce match #2. Après 40 minutes de jeu, les Bruins menaient 3-0 en plus de maintenir un avantage de 29-16 au chapitre des tirs au but. Sans quelques petits bijoux de Frederik Andersen, le score aurait été encore plus sévère. On semble donc s’enligner vers une série égale 1-1 lors du retour à Toronto.

AJOUT : Les Bruins ont finalement gagné le match 4-1, mais les Leafs pourraient avoir perdu les services de Nazem Kadri pour leur retour à la maison. Il s’est vengé sur DeBrusk avec un double-échec au visage qui lui a valu une expulsion de la partie et qui pourrait le forcer à appeler le département de la sécurité des joueurs.

La vengeance de Kadri sur DeBrusk

Le plaquage de Muzzin sur Krug

Le contact entre DeBrusk et Kadri

Le deuxième but des Bruins