La malédiction du match #2 hante encore les Flames

Embed from Getty Images

Le dernier match #2 que les Flames ont remporté était en 2004. Depuis, ils en ont perdu 11 de suite et cette séquence s’est poursuivie de façon crève-cœur jeudi soir contre les Stars de Dallas.

Deux buts en troisième période avait permis aux Flames d’égaler la marque à 4-4, mais avec 40 secondes au cadran, Jamie Oleksiak a ramené la série à 1-1 en complétant un beau petit jeu de passes. C’était le troisième but de Dallas marqué par un défenseur dans cette partie puisque Miro Heiskanen en avait obtenu deux plus tôt dans la rencontre.

En plus de perdre le match, les Flames pourraient bien avoir perdu les services de Matthew Tkachuk pour quelques matchs. Dans une série physique où l’attaque est une denrée rare, il aurait été le joueur parfait, mais on dira bien qu’il devra prendre une pause.

L’attaquant avait déjà manqué une partie de la rencontre pour un coup en bas de la ceinture avant de se cogner la tête contre un joueur des Stars en troisième période. Il est rentré au banc immédiatement, mais il n’avait pas l’air trop en équilibre et il n’est pas revenu dans le match. On peut s’attendre à ce qu’il joigne le protocole officiel de la LNH.

Pour les Stars, c’est une deuxième victoire in extremis dans la bulle. Ce sont toutefois leurs deux seuls gains à Edmonton et ils devront lever leur jeu d’un cran s’ils veulent profiter de l’absence de Tkachuk pour faire un bout de chemin dans ces séries. Le match de jeudi était un bon pas en avant, mais il y a encore du travail à faire.

Le but gagnant des Stars contre les Flames

La blessure de Matthew Tkachuk