La folie des agents libres

LNH
Embed from Getty Images

Après le succès de l’an passé, on revient avec la même formule pour couvrir l’ouverture du marché des agents libres. Nic va faire des articles plus en profondeur sur les signatures du Canadien, mais sinon, toutes les informations seront ici, donc n’hésite pas à revenir sur cet article entre deux visites dans la piscine ou deux voyages de déménagement. Quand tu veux plus d’infos, tu n’as qu’à actualiser la page

Le format du blogue fera en sorte que les infos les plus récentes seront au sommet. Si tu veux lire en ordre chronologique, tu peux descendre à la dernière heure où tu as lu vu que je vais insérer l’heure à chaque fois que je vais ajouter au blogue.

(15h09) Le DG des Canes, Don Waddell, a dit avoir été surpris par cette offre hostile, mais il a aussi dit qu’il était surpris que ce ne soit pas plus haut. Il ne semble vraiment pas ébranlé.

(15h07) Selon Pierre Lebrun, le Canadien a initialement parlé de Brayden Point en ce qui concerne l’offre hostile, mais ils ont plutôt opté pour Sebastian Aho puisqu’ils croient avoir de meilleures chances d’obtenir le joueur.

(14h42) La rumeur s’est matérialisée. Le Canadien a bel et bien déposé une offre hostile à Sebastian Aho. Ce serait un contrat de cinq ans avec un impact salarial de 8,454 M$. C’est la première offre hostile signée dans la LNH depuis Ryan O’Reilly en 2013. Si les Canes le laissaient aller (ce qui est loin d’être certain), ça coûterait des choix de première, deuxième et troisième tour au Tricolore. Ce serait la première fois qu’un joueur bougerait de cette façon depuis Dustin Penner en 2007.

Le Canadien a mis toutes les chances de son bord avec la structure du contrat. C’est le salaire pratiquement minimum à toutes les années (700 000$ par saison lors des deux premières années et 750 000$ par la suite) en salaire et le reste est versé en bonus de signature. On parle de 21 M$ en bonus de signature lors des 12 premiers mois, donc ça fait mal à une équipe qui a des limites financières. C’est important puisque l’équipe ne pourra pas l’échanger pendant cette période, ce qui veut dire qu’ils ne pourront pas se défaire des bonus de signature qui vont leur faire mal sur le plan financier.

Un autre aspect dérangeant pour la Caroline dans cette structure est le fait que ce contrat l’amène directement à l’autonomie complète. Il n’y a aucune année de ce type d’achetée dans cette offre, mais il sera agent libre dès la fin de l’entente, ce qui va aussi coûter cher aux Hurricanes à ce moment-là s’ils décident d’égaler l’offre du Canadien.

Malgré tout ça, il faut encore s’attendre à ce que les Hurricanes accotent l’offre puisque sur le plan marketing, ils n’ont pas bien le choix après avoir fait autant de chemin en séries. La seule possibilité que ce ne soit pas le cas, c’est si le propriétaire avait un chiffre en tête et qu’il refuse tout simplement de payer. À moins que l’on ait ce type de réaction de la part de Tom Dundon, on ne risque pas de voir Sebastian Aho débarquer à Montréal.

Si c’est le cas par exemple, le Canadien recevrait tout un joueur de hockey. C’est un jeune centre qui a le potentiel d’être élite dans cette ligue. En fait, il l’est déjà. Il pourrait seulement s’améliorer et devenir le joueur de franchise de l’organisation avec le déclin de Carey Price et Shea Weber. Dans le pire des cas, il formerait un duo incroyable de centres finlandais à long terme pour Montréal. En plus, même s’il faudrait le payer à nouveau pour éviter le marché des agents libres, ce serait un salaire très raisonnable pour un joueur de son calibre.

C’est aussi une bonne nouvelle à long terme pour le Canadien en termes d’agents libres parce qu’on peut croire que ça les sort du marché d’Anders Lee, qui a le potentiel d’être un contrat désastreux signé aujourd’hui. Comme les chances de voir Aho débarquer à Montréal sont faibles, c’est peut-être le développement le plus positif pour le Canadien dans cette situation.

(14h18) Les Blues ont prolongé le contrat de Samuel Blais. Il était agent libre avec restriction, mais il aura désormais un impact salarial de 850 000$. C’est un bon signe pour lui que l’organisation veuille régler son entente dès le premier jour de l’ouverture du marché et c’est normal qu’ils veuillent garder leurs bons jeunes joueurs de profondeur à bas prix dans l’organisation.

(14h03) Les Panthers ont officialisé le contrat d’Anton Stralman. Ce sera trois ans pour le défenseur avec un impact salarial de 5,5 M$. Il a commencé à ralentir, donc c’est le risque qui vient avec cette signature, mais c’est encore un bon défenseur qui aidera leur ligne bleue.

(13h50) Les Devils ne veulent pas laisser leurs rivaux s’éloigner trop loin après l’acquisition de Jack Hughes et P.K. Subban. Ils ont ajouté Wayne Simmonds lundi. L’attaquant de puissance à signé un contrat d’un an d’une valeur de 5 M$. C’est certainement beaucoup trop pour Simmonds, qui a vraiment ralenti, mais c’est loin d’être aussi désastreux que ça aurait pu être. En gardant le contrat à un an, les Devils prennent un pari qui coûte cher, mais qui n’aura pas de trop grosses conséquences s’il perd. Comme Simmonds était un candidat principal pour le pire contrat de la journée, c’est quasiment une victoire de le signer à un contrat semi-raisonnable.

(13h29) L’Avalanche continue d’ajouter à leur profondeur. Ils ont signé Pierre-Edouard Bellemare à un contrat de deux ans comprenant un impact salarial de 1,8 M$. C’est un peu cher payé pour Bellemare, mais c’est à court terme et ce n’est pas catastrophique. En plus, l’Avalanche a de la place en masse pour accueillir cette entente.

(13h17) Le Canadien a commencé à aider le Rocket. Ils ont signé Riley Barber à un contrat à deux volets qui lui donne un salaire garanti de 400 000$. Il n’a joué que trois matchs en carrière dans la LNH, mais presque un point par match dans la AHL l’an passé (31 buts et 29 passes en 64 matchs).

(13h02) Les Panthers ont confirmé la signature de Sergei Bobrovsky à un contrat de sept ans. Il aura un impact de 10 M$ sur leur masse salariale. C’est seulement 500 000$ de moins que Carey Price, donc le gardien du Canadien a au moins maintenant un pair dans son échelon salarial. Ça ne rendra pas la tache plus facile pour le Canadien, mais ça pourrait calmer un peu les critiques. Il a une clause de non-mouvement complète pour les cinq premières années, ce qui va donner le temps à Spencer Knight de se développer comme il faut.

(13h01) Ce sera un contrat de deux ans pour Curtis McElhinney à Tampa. Il aura un salaire annuel de 1,3 M$ pendant cette entente. C’est ce qui fait en sorte que Louis Domingue est présentement disponible sur le marché des échanges.

(12h57) Alex Chiasson restera à Edmonton où il a relancé sa carrière cette saison. Il a trouvé le moyen de faire un peu d’argent puisque c’est un contrat de deux ans qui vient avec un impact salarial de 2,15 M$. Pour un gars qui était sur le bord d’être éjecté de la LNH il n’y a pas si longtemps, c’est un contrat très positif. On ne peut pas s’attendre à ce qu’il marque encore 20 buts l’an prochain, mais il apporte une belle profondeur à l’attaque tout de même.

(12h53) Gustav Nyquist s’enligne vers les Blue Jackets. C’est une bonne signature pour eux alors qu’ils ont besoin d’atouts offensifs après l’exode de Panarin, Duchene et Dzingel. Nyquist ne pourra pas remplacer Panarin, mais c’est un gars de top six qui pourra leur donner un peu d’attaque, ce qui sera un problème après la tentative ratée de cette année. En plus, c’est un contrat très raisonnable alors qu’il a signé pour quatre ans avec un salaire annuel moyen de 5,5 M$. Personne ne va dire que c’est une aubaine, mais aujourd’hui, ça a bien de l’allure.

(12h49) Je parle beaucoup de mauvais contrats aujourd’hui et la vérité, c’est qu’il y en aura plus de mauvais que de bons aujourd’hui. Ceci étant dit, Joonas Donskoi a le potentiel d’en être l’un des bons alors qu’il a signé pour quatre ans avec un impact de 3,9 M$ au Colorado. Cette équipe-là manquait de profondeur à l’attaque et c’est exactement ce qu’il va apporter. Ça ne rapportera pas tous les gros titres, mais c’est une très bonne signature de la part de l’Avalanche.

(12h43) La structure de bonus du contrat de Tyler Myers est intéressante à Vancouver. 16 de ses 30 M$ seront en bonus de signature, ce qui va rendre son contrat plus difficile à racheter. Habituellement, ces bonus sont versés le 1er juillet, mais dans ce cas-ci, on parle du 1er septembre en 2019, 2021 et 2023, ce qui va rendre le contrat plus difficile à bouger aussi. Bref, les Canucks vont être pris avec ce contrat-là, qui ne sera pas une aubaine. Ça aurait pu être pire, mais c’était dans la course pour le pire contrat de la journée avant la signature de Brandon Tanev avec les Penguins.

(12h39) C’est un contrat de quatre ans d’une valeur totale de 11 M$ pour Richard Panik à Washington. Ce n’est pas la fin du monde un gars de 28 ans qui a fini avec 33 points l’an passé, mais personne ne va prendre ça pour un vol non plus.

(12h36) C’est un retour à Detroit pour Valtteri Filppula. L’attaquant de 35 ans a signé un contrat qui comprend sûrement plusieurs bonus de performance. Il a joué sa dernière saison à Detroit en 2012-13. Il a marqué 17 buts et récolté 31 points pour les Islanders l’an passé. Il aura un salaire annuel de 3 M$, ce qui semble TRÈS bien payé.

(12h33) Le contrat de Matt Duchene avec les Prédateurs inclut 28 M$ en bonus de signature. Il a donc permis aux Preds d’économiser un peu par rapport à ce qu’il aurait pu demander sur le marché des agents libres, mais il a quand même été chercher de l’argent en bonus. Son salaire réel diminue dans les dernières années et il aura une clause de non-échange limitée qui lui permettra de lister sept équipes auxquelles il ne voudra pas être échangé. Les rumeurs avec Montréal vont revenir à ce moment-là, c’est presque certain.

(12h31) Quelques signatures mineures se sont insérées maintenant que Panarin est réglé. Le défenseur Tim Heed reste avec les Sharks grâce à un contrat d’un an d’une valeur totale de 950 000$. De son côté, Ryan Carpenter a signé un contrat de trois ans avec les Hawks qui lui donnera un salaire moyen de 1 M$. Ce dernier a récolté 18 points en 68 matchs pour les Golden Knights l’an passé.

(12h24) Le contrat de Timo Meier comprend une twist intéressante. Sa dernière année sera de 10 M$, ce qui veut dire que son offre qualificative pour sa dernière année d’autonomie restreinte sera aussi de 10 M$. C’est donc dire que ça pourrait être une entente de cinq ans – 34 M$ au lieu de quatre ans – 24 M$. Ça devient un peu plus payant pour le jeune joueur qui pourrait devenir agent libre l’année suivante.

(12h18) Elliotte Friedman parle de 81,5 M$ sur sept ans pour Panarin, ce qui serait un peu supérieur à 11,6 M$, donc ça s’enligne pas mal là-dessus. C’était visiblement le chiffre des Rangers qui ne voulaient pas s’engager dans une enchère et la volonté de l’attaquant russe de jouer dans ce gros marché pour l’équipe principale a comblé l’écart qui les séparait des Panthers et des Islanders.

(12h16) Le Wild a confirmé la signature de Mats Zuccarello à un contrat de cinq ans d’une valeur totale de 30 M$. C’est un salaire très raisonnable pour lui, mais le prix à payer pour ce prix raisonnable est la longueur du contrat, qui pourrait faire mal dans les deux dernières années. Ceci dit, c’est loin d’être le pire contrat signé aujourd’hui.

(12h13) Le Canadien a officialisé le contrat de Keith Kinkaid. On parle d’une entente d’un an et de 1,75 M$, ce qui est très raisonnable. Maintenant que c’est fait, ils ont un peu de 12 M$ de libre sous le plafond salarial. On peut espérer qu’avec la signature de Panarin avec les Rangers, les Islanders vont sauver le Canadien en signant Anders Lee, ce qui rendrait la venue de Sebastian Aho ou Jake Gardiner à Montréal un peu plus probable.

(12h11) Garnet Hathaway n’a pas les mêmes bonus de performance que Perry, mais c’est le même salaire de base sur un contrat de quatre ans avec les Capitals, qui continuent d’ajouter à la robustesse de leur équipe. Avec Wilson et Gudas, ils ne seront pas plaisants à affronter. Comme Tanev, c’est un long contrat qui pourrait revenir les hanter, mais à 1,5 M$, si jamais c’est un désastre, ils pourront pratiquement tout le cacher dans la AHL.

(12h10) Le contrat de Corey Perry lui permettra de gagner jusqu’à 3,25 M$ avec les Stars via les bonus de signature. Ça comprend un salaire de base de 1,5 M$.

(12h08) Les Blue Jackets ont aussi signé l’un de leurs agents libres avec restriction. C’est le défenseur Ryan Murray qui est passé à la caisse avec un contrat de deux ans d’une valeur totale de 9.2 M$. C’est un défenseur talentueux qui a de la difficulté à rester en santé, mais qui peut jouer sur le top quatre. Columbus achète aussi une année d’autonomie complète.

(12h07) Nathan Beaulieu restera finalement avec les Jets. C’est un contrat d’un an et de 1 M$. C’est bon pour lui de rester dans la LNH tandis que c’est de la profondeur à la ligne bleue pour Winnipeg. De son côté, Luke Schenn s’en va à Tampa Bay dans un rôle similaire.

(12h03) C’est un salaire annuel moyen autour de 3,5 M$ pour Brandon Tanev pendant six saisons. Je comprends que les Penguins veulent étirer leur fenêtre d’opportunité, mais Tanev va avoir de la difficulté à justifier ce salaire dès la première saison et ce ne sera même pas proche lors de la sixième.

(11h59) Avant la folie et la possibilité des offres hostiles, les Sharks auraient réglé le cas Timo Meier selon Pierre LeBrun. Aussi peu probable les offres hostiles soient, ça aurait été un candidat de choix pour des Sharks qui n’ont pas beaucoup de marge de manœuvre. C’est très raisonnable comme entente avec un salaire moyen de 6 M$ sur un contrat de quatre ans. Les Sharks sont parvenus à garder ce chiffre bas parce qu’ils n’achètent aucune année d’autonomie complète. Ça va faire mal dans quatre ans, mais San Jose doit viser avant ça s’ils veulent une Coupe Stanley.

(11h55) Tyler Myers est encore le meneur pour le pire contrat de la journée, mais un ancien coéquipier des Jets pourrait venir le rejoindre assez rapidement. Selon Darren Dreger, on parle d’un contrat de 5 ou 6 ans avec les Penguins pour Brandon Tanev. C’est BEAUCOUP trop! On peut dire ça peu importe le salaire puisqu’il n’y a aucune garantie que Tanev soit un joueur de la LNH à la fin de ce contrat. Il y a des erreurs à chaque année et celle-là va suivre elle de Jack Johnson l’an passé à Pittsburgh. C’est ÉPOUVANTABLE.

(11h46) Parlant de Panarin, Dreger a tweeté que tous les signes pointent vers Panarin à New York avec les Rangers et non les Islanders. Les Rangers ont été dans la course depuis le début, mais n’ont jamais été établis comme les favoris. Toujours selon Dreger, Panarin aurait laissé de l’argent sur la table pour signer avec les Rangers. Ça reste à confirmer, mais ça s’enligne là-dessus pour le moment.

Ce serait la continuité d’un bel été pour les Rangers, qui ont déjà mis la main sur Fox, Trouba et Kakko au cours de la saison estivale. Ils profitent certainement de l’attrait du marché pour bâtir cette équipe, mais ils ont aussi bien bâti autour de leurs vedettes et ils seront à surveiller dès l’an prochain. Avec Henrik Lundqvist qui vieillit, cette relance rapide est parfaite pour les Rangers.

Il n’y a pas de doute qu’Artemi Panarin est était le meilleur agent libre disponible et il va venir changer leur attaque, qui manquait la grosse vedette pour être la locomotive offensive. Ses 87 points en 79 matchs l’an passé lui ont valu une égalité au 17e rang des pointeurs de la LNH l’an passé.

(11h45) Les Panthers ont manqué leur coup avec Panarin, mais ils ne sont pas restés tranquille. Après Bobrovsky, Stralman et Connolly, ils ont signé Noel Acciari. Ce serait un contrat de trois ans d’une valeur totale environnant 5 M$ pour le joueur de profondeur.

(11h31) Les Red Wings ajoutent à leur défense eux aussi. Ils ont signé Patrik Nemeth à un contrat de deux ans. On ne connait pas le salaire, mais ce serait une hausse par rapport au 2,5 M$ qu’il gagnait l’an passé. Il n’y a pas de doute que les défenseurs sont grandement en demande aujourd’hui et si Marc Bergevin réussit à en trouver un, il ne faudra pas être surpris si le salaire semble trop élevé.

(11h27) L’arrivée de Keith Kinkaid à Montréal continue de se confirmer. Ça s’enligne pour un contrat d’un an dans son cas. J’en avais parlé hier si tu veux savoir ce que j’en pense.

(11h23) Parlant de contrat raisonnable, le Wild a signé Ryan Hartman à une entente de deux ans comprenant un salaire annuel de 1,9 M$. Pour un gars échangé contre un choix de première ronde il n’y a pas si longtemps, ça a du sens même si sa réputation en a pris un coup. Au pire, il risque de justifier son salaire et il a même la capacité d’être un vol grâce à son style de jeu. Justement à cause de ce style, c’était une bonne idée de garder le contrat à court terme.

(11h20) Jordie Benn semble s’enligner sur un contrat de deux ans avec un impact salarial de 2 M$ avec les Canucks, ce qui est plutôt raisonnable. Ce ne sera certainement pas le pire contrat distribué par Vancouver aujourd’hui.

(11h12) Jimmy Vesey a été échangé des Rangers aux Sabres contre un choix de troisième ronde en 2021. Il aura un impact de 2,275 M$ sur la masse salariale avant de devenir un agent libre sans restriction l’été prochain. Il a obtenu 17 buts et 18 passes cette année, mais il aura la chance de jouer plus haut dans l’alignement à Buffalo et c’est possible qu’il explose offensivement.

(11h10) Anton Stralman risque de rester dans l’état de la Floride. Selon Pierre LeBrun, les Panthers sont les favoris pour signer le défenseur. Ce serait un contrat d’environ trois ans d’une valeur totale de 16,5 M$. Même s’il a un peu ralenti et que c’est un peu cher, ce serait un très bel ajout pour leur ligne bleue. En plus, c’est vrai que c’est une augmentation de salaire pour lui, mais en le gardant à trois ans, les Panthers évitent que ce soit un désastre complet.

(11h08) Les Penguins sont les favoris pour Brandon Tanev, anciennement des Jets de Winnipeg. L’attaquant a reçu un peu d’attention pour le Selke cette année et il a récolté 29 points en 80 matchs. C’est un couteau à double tranchant pour les fans des Penguins puisque si c’est un contrat économique, c’est une profondeur intéressante pour les Penguins à l’attaque. Par contre, c’est aussi le genre de joueur qui peut te couler si tu le paies trop cher.

(10h57) On a vu quelques signatures mineures passer. L’ancien du Canadien, Daniel Carr, s’en ira avec les Prédateurs. Pour sa part, Andrej Sekera poursuivra sa carrière à Dallas. Josiah Didier se joindra à l’organisation des Bruins tandis que le MVP de la ligue américaine en séries, Andrew Poturalski se joindra aux Ducks. Curtis Lazar signera avec les Sabres.

(10h48) ALERTE CANADIEN! Selon Pierre LeBrun, trois équipes ont contacté les Hurricanes par rapport à une possible offre hostile pour Sebastian Aho. Les Canes leur ont dit qu’ils allaient égaler toutes les offres hostiles, mais qu’ils étaient ouverts à parler d’échange. Toujours selon LeBrun, le Canadien serait l’une de ces équipes. On sait que Marc Bergevin a une bonne relation avec l’agent, donc Aho était un joueur souvent mentionné comme cible d’offre hostile pour le Tricolore.

Je n’ai jamais vraiment cru à une offre hostile, mais une transaction est plus réaliste puisque c’est plus souvent ce que l’on voit. Les équipes menacent les offres hostiles pour forcer une transaction et ça semble être le plan de Marc Bergevin. Il faut maintenant voir s’il sera prêt à payer le prix pour faire son acquisition parce que les Canes vont l’attendre avec une brique et un fanal. Le DG ne pourra pas seulement piger dans sa banque de choix pour le repêchage de 2020 aussi bien garnie soit-elle. D’ailleurs, il faudrait sûrement inclure un choix de première ronde de 2021 au lieu de celui de 2020 parce que Bergevin voudra garder le sien devant la foule du Centre Bell.

Ceci étant dit, ça prendrait un prix faramineux (et c’est ce que les Canes vont tenter d’obtenir) pour faire en sorte que cette transaction ne soit pas à l’avantage du Tricolore. Sebastian Aho est un jeune centre élite qui pourrait très bien faire le combo #1 et 2 finlandais avec Kotkaniemi dans un futur très rapproché. Il a récolté 30 buts et 53 passes en 82 matchs cette saison, ce qui lui a valu une 10e place dans le vote pour le trophée Hart et une 12e position dans celui pour le Selke. C’est difficile de trouver un meilleur joueur que lui pour Montréal.

(10h21) Le contrat de Cam Talbot avec les Flames serait d’une valeur de 2,75 M$. À part Bobrovsky, ce serait surprenant de voir des gardiens obtenir le gros lot sur le marché des agents libres et c’est une bonne nouvelle pour le Canadien avec Keith Kinkaid.

(9h47) Aaron Portzline a tweeté qu’Anders Lee pourrait recevoir un salaire annuel moyen qui monte jusqu’à 9 M$. Il a ajouté qu’il ne s’attendait pas à ce que ce soit avec les Blue Jackets. Depuis quelques jours, je dis que le salaire de Lee va en surprendre plus d’un. Rendu là, il faut espérer que les Blackhawks vont devancer le Canadien.

(9h42) Markus Granlund signera un contrat d’un an avec les Oilers. C’est le genre de geste qu’Edmonton doit faire puisqu’ils ont besoin de profondeur capable de jouer dans la LNH. Ce dernier n’a pas fait grand chose avec les Canucks l’an passé (22 points en 77 matchs) et il ne sera pas un sauveur en Alberta, mais il pourrait aider leur profondeur à l’attaque.

(9h19) Les Sens continuent de piger dans la cour des Leafs. McKenzie a tweeté que les Sénateurs allaient signer Tyler Ennis et Ron Hainsey aujourd’hui. Les deux étaient avec Toronto l’an passé. Hainsey bénéficierait d’un rôle inférieur, mais je ne sais pas si c’est ce qu’il va avoir à Ottawa, donc c’est dur de croire qu’il les aidera tant que ça. Pour ce qui est d’Ennis, avec un contrat à court terme, c’est un pari intéressant. Les Sens ont quand même payé 3,5 M$ pour une année de Hainsey.

(9h05) Selon Pierre LeBrun, le Lightning est émergé comme favori dans le dossier Curtis McElhinney. Le gardien était lié avec le Canadien, tout comme Keith Kinkaid, qui semble vraiment destiné pour devenir le substitut de Carey Price.

(8h55) Ce serait entre les Islanders et les Rangers pour Artemi Panarin selon Aaron Portzline, qui couvre les Jackets pour l’Athlétique. De son côté, Arthur Staple, qui est à la couverture des Islanders, a écrit que c’étaient eux qui avaient la meilleure offre présentement, tant en termes de longueur de contrat que d’argent. Rien ne serait décidé toutefois.

(8h48) Pour te donner une idée de ce que je veux voir arriver aujourd’hui, voici où sont mes paris pour ce marché des agents libres.

(8h41) Les Leafs voulaient visiblement commencer la journée en force. Après l’officialisation de la transaction, Bob McKenzie a tweeté que l’équipe allait signer Jason Spezza à un contrat d’un an. C’est une signature très intéressante pour les Leafs puisque Spezza n’est plus aussi bon qu’avant, mais c’est un joueur extrêmement intelligent qui a encore des capacités offensives. Pour le prix que les Leafs vont payer (autour du salaire minimum de la ligue à 700 000$), ça risque de valoir la peine même si ultimement, c’est possible qu’il ne soit plus assez solide défensivement pour que Mike Babcock le fasse jouer.

(8h35) Toronto et Ottawa ont concrétisé l’échange comprenant Zaitsev, Ceci et Brown. Ça permet aux Leafs de se sortir du contrat horrible de Zaitsev sans que ça leur coûte un futur atout, ce qui est incroyable. Le salaire de Ceci risque d’être presque aussi pire cette année, mais ils vont le laisser devenir agent libre l’été prochain, donc ils se sauvent d’un gros salaire inutile dans le futur.

(8h30) On en sait déjà beaucoup sur cette valse des agents libres alors qu’il y en a beaucoup qui a coulé d’avance, mais il reste encore du suspense autour des gros noms comme Panarin, Simmonds, Gardiner et Lee. Il y a aussi toujours la possibilité d’une offre hostile. En attendant, voici la liste des destinations que l’on connait :