La deuxième phase du plan de relance de la LNH pourrait être en mai

Depuis quelques jours, la LNH laisse couler son plan de relance de la saison 2019-20 qui se fera en quatre phases. Nous sommes dans la première depuis le début, qui est celle d’attendre en quarantaine.

Lors de la deuxième phase, les joueurs se réuniront dans la ville de leur équipe pendant environ deux semaines en s’entraînant en petits groupes. La troisième phase serait de se rendre aux villes où les équipes de chaque division vont disputer leurs matchs pour organiser un camp d’entraînement de deux ou trois semaines. C’est après ce camp que les matchs de saison régulière pourraient débuter.

On est encore loin de la réalisation de ce plan, mais la LNH a envoyé un message positif aux joueurs mercredi. Selon Frank Seravalli de TSN, dans ce mémo, la ligue a dit qu’elle pourrait être capable, si la tendance reste favorable, de se rendre à la deuxième phase du plan de relance vers le milieu ou la fin du mois de mai.

Elle a précisé qu’elle rendrait alors les installations disponibles et que les joueurs à l’extérieur de la ville de leur équipe devraient commencer à penser comment revenir dans ces villes.

En attendant, la LNH a tout de même mentionné qu’on était dans la première phase de ce plan de relance, donc ils devaient continuer de faire ce qu’ils font depuis le 12 mars.

C’est encore trop tôt pour dire si cet échéancier va être respecté, mais c’est certainement un signe positif que la LNH envoie. Si l’on se fie à leur plan et qu’on se dit que cette deuxième phase sera pendant la deuxième moitié du mois de mai, ça veut dire que les équipes se rendraient dans les villes où se tiendront les matchs en juin et que ces parties commenceront vers la fin du mois de juin ou le début du mois de juillet.

Ce serait très bizarre de voir du hockey de saison régulière à ce temps-là de l’année (parce que c’est encore le plan de la LNH pour maximiser les revenus), mais en cette actuelle absence de sport, je ne sais pas si beaucoup de partisans s’en plaindraient.

Il faut maintenant voir si ce plan se déroulera vraiment comme ça ou si la COVID-19 a encore la capacité de mettre des bâtons dans les roues de la ligue.

Tags: