Josh Bailey marque le premier but de prolongation dans ces séries

Embed from Getty Images

Le premier match entre les Penguins et les Islanders a été le premier de ces séries à nécessiter une prolongation. Heureusement pour les fans des Islanders, qui ont créé une ambiance incroyable tout au long de la soirée, celle-ci n’a toutefois pas duré trop longtemps alors que Josh Bailey les a soulevé après moins de cinq minutes dans le temps supplémentaire.

C’est un but qui va évidemment faire du bien à tout le monde dans le camp des Islanders, mais c’est parfait qu’il ait été marqué par Josh Bailey parce que sa troisième entracte a dû être très longue. Il avait frappé le poteau dans les dernières secondes du temps réglementaire. Pendant le temps supplémentaire, il a plutôt profité de la patience et du talent offensif de Mathew Barzal pour sauter sur son retour et il n’a pas raté sa chance devant un filet grand ouvert.

Matt Murray s’est plaint pour de l’obstruction à son endroit de la part de Barzal, mais après révision, le but gagnant a été accordé. Après avoir vu leur premier but du match refusé pour hors-jeu, ça aurait été incroyable de voir la réaction de la foule si le but gagnant avait été retiré du tableau indicateur.

C’était d’ailleurs un match qui avait commencé en force et qui a suivi cette tendance tout le long de la rencontre. Seulement dans le temps réglementaire, on avait vu 80 mises en échec et un total de 72 lancers. La troisième période a été particulièrement excitante alors que Nick Leddy croyait avoir marqué le but gagnant des siens avec un lancer papillon à 7:25 de la fin du temps réglementaire. Malheureusement pour lui, Justin Schultz a forcé la prolongation alors que les Penguins avaient six patineurs sur la glace.

Le but gagnant

Le but égalisateur de Justin Schultz