Joe Pavelski a marqué avec son visage

Embed from Getty Images

Joe Pavelski est reconnu pour son travail devant le filet lors des avantages numériques des Sharks. Le capitaine de San Jose trouve souvent le moyen de dévier les rondelles grâce à sa bonne coordination mains-yeux. C’est ainsi qu’il a marqué le premier but de la série entre les Sharks et les Golden Knights, mais on ne peut pas dire que c’était voulu de sa part.

En fait, après que son équipe ait gagné la mise en jeu sur l’attaque à cinq, Pavelski s’est dirigé au filet où il obstruait la vue de Fleury. Le problème, c’est que sa vue à lui aussi était obstruée et il n’a jamais vu le tir de Brent Burns, qui l’a frappé directement au visage. Ça a fait une déviation de dernière minute que le gardien de Vegas n’a pas pu arrêter.

C’était parfait pour les Sharks, qui ont besoin de donner un coussin à Martin Jones, mais c’était moins idéal quand le capitaine n’a pas célébré avec ses coéquipiers. Il s’est plutôt dirigé directement au vestiaire pour recevoir l’attention de l’équipe médicale. Le pire, c’est qu’il a rapidement été rejoint par Timo Meier, qui s’est aussi fait mal au visage en ratant une mise en échec en fin de première période. Heureusement pour San Jose, les deux étaient de retour en début de deuxième, mais Pavelski portait deux visières pour se protéger le visage.

Le but de Joe Pavelski