Evander Kane croit qu’il est traité différemment par les officiels de la LNH

LNH
Embed from Getty Images

La LNH complétait son calendrier préparatoire dimanche soir et ça s’est terminé avec une controverse qui risque de faire jaser jusqu’au début de la saison mercredi. Encore une fois, ce sont les Sharks et les Golden Knights qui sont impliqués, mais c’est Evander Kane qui est au centre de l’histoire alors qu’il fait face à une suspension de 10 matchs.

Evander Kane a été expulsé du match pour abus d’un officiel. Normalement, cette expulsion vient avec une suspension automatique de 10 matchs que Gary Bettman doit confirmer. On attend la décision du commissaire mardi dans ce dossier, mais elle ne sera pas facile contrairement aux cas habituels avec cet appel.

Il n’y a pas de doute que Evander Kane a poussé le juge de lignes sur la séquence. Par contre, ce n’était pas lui l’agresseur et il a plutôt réagi à un officiel qui a agi très rapidement et qui lui a sauté dessus pour éviter qu’une mêlée éclate entre lui et Engelland. Évidemment, l’attaquant des Sharks n’a pas aimé ça et quand il s’est relevé, il a demandé au juge de lignes de le lâcher en le poussant un peu et ça lui a valu une expulsion de la rencontre.

Après le match, Kane a dit qu’il y avait une différence massive entre la façon dont il est traité et dont les autres joueurs sont traités. Il a cité ce jeu en particulier en exemple alors que lui et Engelland ont reçu la même punition, mais que le joueur de Vegas a à peine été touché par l’autre juge de lignes. Il a également dit qu’il a été expulsé pour avoir été attaqué de dos par un arbitre. Selon lui, c’était plus un abus envers le joueur qu’envers l’officiel et il a dit que c’était une blague. L’attaquant a fini son point de presse en demandant aux journalistes de lui dire pourquoi il était traité différemment…

Bref, c’est un dossier chaud pour la LNH, qui s’en serait probablement passé parce que ça vient mettre de l’ombre à ce qui était leur match vedette de fin de soirée lors de leur soirée d’ouverture. Ce match va opposer les deux mêmes équipes dans la reprise de la série de première ronde controversée entre les Sharks et les Golden Knights. Au lieu de cette rivalité, c’est probablement l’histoire d’Evander Kane qui sera désormais mise de l’avant.

AJOUT : On parle plutôt d’une suspension automatique de trois matchs dans le cas de Kane. Les Sharks peuvent aller en appel et c’est à ce moment-là que Gary Bettman arriverait en jeu.

Le geste qui pourrait coûter 3 matchs à Evander Kane