Eugene Melnyk en défaveur d’une division canadienne

LNH
Crédit photo - Sportsnet

Le scénario d’une division regroupant toutes les équipes canadiennes semble de plus en plus possible pour la prochaine saison de la LNH.

Cette option ne plaît toutefois pas au propriétaire des Sénateurs d’Ottawa, Eugene Melnyk.

Dans une entrevue accordée au Bob McCown Podcast, l’homme d’affaires a explicitement dit qu’il n’aimait pas cette idée. Pourquoi? Parce qu’il considère qu’actuellement, sa formation est la moins bonne au Canada. Selon Eugene Melnyk, toutes les équipes canadiennes se sont améliorées au cours des derniers mois. Toutefois, le propriétaire estime que les Sénateurs étaient l’organisation qui partait du plus loin.

Difficile de le contredire là-dessus. Les Sens ont remporté moins de 30 victoires à chacune de leurs trois plus récentes campagnes. L’an dernier, Ottawa a fini au 7e rang de la Division atlantique, avec une fiche de 25-34-12.

Eugene Melnyk reconnaît toutefois que d’un point de vue hockey, une division toute canadienne serait excitante. Mais selon lui, ce scénario nuirait à son équipe qui ne pourrait affronter d’équipes plus faibles.

On le félicite pour sa transparence, mais un peu moins pour la confiance affichée envers sa propre équipe!