Erik Karlsson restera à San Jose

Embed from Getty Images

Le plus gros agent libre de 2019 ne se rendra pas sur le marché. Erik Karlsson restera finalement avec les Sharks alors qu’il a signé un contrat de huit saisons avec San Jose. Il aura un impact de plus de 11 M$ sur la masse salariale. Drew Doughty était le contrat auquel il se comparait, mais ce n’était pas en question de salaire. C’était plutôt au niveau du % du plafond salarial. Ça donnerait donc un salaire annuel autour de 11,45 M$ à Karlsson.

Il y a certainement des questions par rapport à l’état de santé d’Erik Karlsson, lui qui a eu toute sorte de blessures cette saison. Les Sharks, qui avaient toute l’information, ont toutefois fait confiance à son futur de ce côté puisque c’est tout un engagement à long terme. Il faut dire que c’est ce qu’il fallait pour garder le gagnant du trophée Norris à San Jose.

Malgré ces blessures, qui commencent à faire peur à 29 ans, le talent de Karlsson fait en sorte que ce contrat-là est un risque à prendre. Même cette saison alors qu’il jouait pratiquement sur une jambe, il a maintenu un rythme de près d’un point par match. Il en a obtenu 45 en 53 parties au cours de la saison et ça s’est maintenu en séries avec 16 en 19 matchs. S’il est capable de faire ça alors qu’il est ralenti, c’est effrayant de penser à ce qu’il peut faire à 100%.

C’est assurément un contrat qui fera mal aux Sharks dans les dernières années, mais ce n’est pas ce à quoi ils pensent présentement. Le but est d’étirer leur fenêtre encore une fois parce qu’ils n’en n’ont toujours pas profité. C’est ce que cette entente permet de faire dans les prochaines années même s’ils paieront le prix plus tard.

Cette signature permet aux Sénateurs de mettre la main sur un choix de deuxième ronde en 2021. Au même moment où la signature de Karlsson a signé, Ottawa a d’ailleurs annoncé une prolongation de contrat d’un an d’une valeur de 1,35 M$ pour Anthony Duclair.