Erik Karlsson n’a pas fini le match #5 contre les Blues

Embed from Getty Images

La blessure d’Erik Karlsson fait beaucoup jaser depuis le début des séries. Le défenseur étoile n’est clairement pas à son meilleur présentement. Son agilité sur patins est grandement affectée par une blessure au bas du corps qui l’ennuie depuis un bon bout de temps déjà, mais il trouve le moyen de rester dans l’alignement.

Sa présence pour le match #5 était toutefois douteuse avant la première mise au jeu. Il a pris part à la rencontre, mais il n’a même pas joué 11 minutes. En effet, alors que le score devenait de plus en plus sévère en faveur des Blues, le défenseur a quitté la rencontre. Il n’a pas joué en troisième période et il avait aussi manqué les sept dernière minutes de la période médiane.

On ne sait pas si c’est parce que la blessure était trop sévère ou si c’est parce que l’équipe voulait profiter du match en après-midi pour lui donner du temps de repos supplémentaire, mais c’est probablement un mélange des deux.

Le pire, c’est que les problèmes de blessures ne faisaient que commencer lorsque le défenseur a quitté le match. En début de troisième période, Joe Pavelski a été sonné par Alex Pietrangelo et il a dû visiter le vestiaire. Par la suite, Donskoi a reçu un dégagement d’un coéquipier sur lui et il s’est également dirigé vers le vestiaire en douleur. C’est sans parler de Tomas Hertl, qui n’a pas joué en troisième période lui non plus. Pour une équipe dont la profondeur était déjà un problème dans cette finale de l’Ouest, ce n’est certainement pas le scénario idéal.