Échange majeur entre l’Avalanche et les Leafs // Kadri au Colorado, Barrie à Toronto

LNH
Embed from Getty Images

L’Avalanche et les Maple Leafs ont conclu une transaction lundi soir. Toronto envoie Nazem Kadri, Calle Rosen et un choix de troisième ronde en 2020 au Colorado en retour de Tyson Barrie, Alex Kerfoot et une sélection de sixième ronde en 2020. L’Avalanche retient 50% du salaire de Barrie dans la transaction pour aider les Leafs sur le plafond salarial.

C’est clairement un gros échange, mais ce n’est pas une transaction qui devrait nous surprendre non plus. Kadri est sur le marché depuis sa suspension qui lui a coûté ses séries et les rumeurs par rapport à Barrie semblent éternelles. Elles étaient particulièrement revenues en force lors du repêchage et ça s’est concrétisé un peu plus tard.

Les Leafs et l’Avalanche sont aussi des partenaires logiques de transaction puisque le Colorado a le plus grand espace salarial de la LNH tandis que Toronto doit tout faire pour renforcer leur ligne bleue tout en se protégeant contre toute éventualité dans le dossier Mitch Marner.

Kadri est un bon joueur et il va définitivement améliorer la position de deuxième centre à Denver, mais son temps à Toronto était terminé. La direction était tannée de ses suspensions répétées en séries et celle qui a mis fin à sa série contre Boston était la goutte qui a fait déborder le vase.

Ceci étant dit, on parle d’un bon joueur de hockey qui a un impact très raisonnable de 4,5 M$ pour les trois prochaines saisons. Aussi, les Leafs lui ont payé un bonus de signature de 2 M$ aujourd’hui, ce qui allège la charge financière de l’Avalanche. Il a accumulé 44 points l’an passé en plus d’apporter un aspect physique à son jeu. La deuxième ligne du Colorado était leur grosse faiblesse l’an passé et avec cette acquisition ainsi que celles de Donskoi et Burakovsky, l’Avalanche s’est donné des munitions pour régler ça.

Pour ce qui est de Calle Rosen, c’est probablement un défenseur de troisième paire, mais les Leafs sont équipés à gauche avec Rielly, Muzzin et Dermott, donc il n’y avait pas vraiment de place pour lui. Au Colorado, il se battra avec Barberio, Connauton et Zadorov pour cette position. Pour ce qui est du choix de troisième ronde envoyé par Toronto, il est quelque peu compensé par celui acquis d’Ottawa plus tôt dans la journée.

Tyson Barrie reste la vraie récompense des Leafs dans cet échange. Il sera agent libre cet été, tout comme Jake Muzzin d’ailleurs, donc il y aura des choix à faire à ce moment-là, mais ça permet à Toronto de mettre la main sur un vrai défenseur droitier de top quatre qui peut bien compléter ce groupe, qui avait besoin d’aide à droite. Avec sa production de 59 points l’an passé, on peut même dire qu’il est élite et ça fait de lui tout un atout à greffer à ce groupe même si ce n’est que pour une saison.

En ce qui concerne Kerfoot, il va tenter de prendre la place de Kadri comme troisième centre. C’est clair qu’il ne sera pas aussi bon, mais dans un rôle où les défenses adverses vont s’inquiéter du top six des Leafs, il pourrait se démarquer. En attendant, il ira en arbitration et on parle probablement d’un salaire de 3 M$ dans son cas.