Deux jeunes hockeyeurs congolais reçoivent un traitement V.I.P. grâce à P.K. Subban

LNH
Crédit photo - Capture d'écran Twitter

P.K. Subban n’a pas son pareil pour être à la source de magnifiques histoires hors-glace.

L’ex-joueur du CH avait deux invités bien spéciaux mercredi pour le match des Devils face aux Ducks.

Il a fourni un accès V.I.P. à deux jeunes hockeyeurs au parcours pas banal.

 

Les frères Seidl

Sawyer Seidl est âgé de 15 ans. Son frère Simon a 13 ans. Tous deux sont nés au Congo, mais ont été adoptés par une famille du Minnesota.

Leur père adoptif est un joueur de hockey; il a donc décidé de les initier à son sport préféré. Steve Seidl raconte que lorsqu’il a parlé de son idée de faire de ses deux garçons des joueurs de hockey, plusieurs personnes lui ont dit que ça ne fonctionnerait pas, parce qu’ils étaient noirs. Le père adoptif des ceux garçons a fait fi de ces commentaires racistes ridicules et s’est mis au travail.

Sawyer et Simon racontent qu’à leurs débuts, ce n’était vraiment pas facile, mais ils ont fini par apprendre à bien jouer au hockey. Tellement, qu’ils sont maintenant des vedettes dans le hockey midget au Minnesota.

Pourtant, ils racontent avoir été plusieurs fois l’objet d’insultes racistes. Les deux jeunes hommes affirment ne pas se laisser atteindre par ces propos. Ils précisent que généralement, quand ils se font crier des bêtises, c’est parce qu’ils sont en train de donner une leçon de hockey à l’autre équipe.

 

L’invitation de P.K.

P.K. Subban a eu vent de l’histoire des deux frères Seidl. Il leur a d’abord envoyé un mot d’encouragement sur Twitter en affirmant qu’il espérait encore jouer lorsque le duo de frères atteindrait la LNH.

Et mercredi, il leur a réservé le traitement royal.

D’abord, Sawyer et Simon ont eu un accès V.I.P. à l’entraînement des Devils. Ensuite, ils ont pu assister au match et ont eu droit à une victoire de 3-1 de la formation du New Jersey.

P.K. Subban (0 point, aucun tir au but, une mise en échec et trois revirements contre son équipe) n’a pas connu une super performance, mais au moins, son équipe a gagné.

Après la rencontre. le numéro 76 est allé rencontrer les deux adolescents, qui avaient d’ailleurs reçu des chandails de Subban. Même la championne olympique, et copine de P.K., Lindsay Vonn est passée leur dire bonjour.

Bref, c’est le genre de journée qu’ils ne risquent pas d’oublier de sitôt!