Charlie Coyle a été échangé aux Bruins

LNH
Embed from Getty Images

Avec une seule victoire à leurs 10 derniers matchs, la déconstruction du Wild du Minnesota était imminente et elle a commencé avec un joueur surprenant en début de soirée mercredi. C’est Charlie Coyle qui a été échangé. Il prend la route de Boston en retour de Ryan Donato et d’un choix de cinquième ronde.

Il reste une autre saison après celle-ci au contrat de Charlie Coyle, qui a un impact de 3,2 M$ sur la masse salariale. Il sera agent libre sans restriction à la fin de cette entente. Son salaire sera toutefois supérieur à son impact salarial puisqu’il gagnera 4,25 M$ l’an prochain. Il ne connait pas sa meilleure saison en carrière avec 28 points en 59 matchs, mais à 26 ans, sa valeur était encore bonne, donc ce n’est pas si surprenant non plus que Paul Fenton en ait profité pour maximiser le retour. Le nouveau DG du Wild ne le voyait visiblement pas dans son plan à long terme et il a préféré le bouger plutôt que de le payer.

C’est en quelque sorte un retour à la maison pour Coyle, qui est natif du coin. Il avait d’ailleurs joué pour l’Université de Boston avant de prendre la route des Sea Dogs de Saint John dans la LHJMQ lors de sa dernière année junior. C’est certainement un bon fit pour les Bruins puisqu’il remplit leurs deux besoins, tant au niveau de la profondeur à l’attaque que du gabarit dans l’alignement, ce qui est toujours apprécié dans cette organisation. Bien évidemment, ses chiffres n’impressionnent personne cette année, mais dans une nouvelle organisation, il pourrait se relancer.

Avec cette transaction, les Bruins ne brûlent pas trop d’atouts pour continuer d’ajouter à leur équipe. Ils ont encore environ 13 M$ de libre sous la masse et des choix dans les quatre premières rondes du repêchage. Leur besoin était clairement à l’attaque et il ne faudra pas être surpris s’ils ajoutent à nouveau de ce côté.

Pour ce qui est de Ryan Donato, il avait connu de bons moments avec les Bruins après avoir quitté Harvard l’an passé (9 points en 12 matchs en saison régulière), mais ça ne s’est pas maintenu cette année. Il a été limité à 9 points en 36 parties et il a joué 18 matchs dans la AHL pendant lesquels il a récolté 12 points. À 22 ans, il doit faire le saut vers la LNH et il aura certainement la chance de le faire au Minnesota, mais s’il réussit la transition, il possède un potentiel offensif intéressant pour le Wild.