Carey Price: un type de gardien en voie d’extinction

Crédit photo - Sportsnet

Il n’y a pas si longtemps, les meilleures équipes avaient presque toutes un gardien numéro 1 qui était devant le filet trois matchs sur quatre, parfois même plus.

Cette époque semble de plus en plus révolue.

La tendance est davantage aux tandems. À Montréal, on espère que l’arrivée de Jake Allen permettra d’enlever une partie de la charge de travail de Carey Price.

En effet, le cerbère du tricolore a débuté 58 des 71 matchs de sa formation cette saison. Il a donc été le gardien partant pour un peu plus de 81% des rencontre du tricolore. Aucun autre gardien de la LNH n’a eu un aussi haut taux de présence en 2019-2020. En fait, Connor Hellebuyck (Jets) est le seul autre gardien à avoir débuté au moins 75% des rencontres de son équipe.

Une tendance à la baisse

Andrew Zadarnowski, du site Habs Eyes on the Prize, est celui qui a mis en lumière cette statistique. Il a également compilé les données des 13 plus récentes saisons afin de démontrer que les équipes à un gardien sont de plus en plus rares dans la LNH.

Depuis 2012-2013, on observe une tendance à la baisse. Il y a une dizaine d’années, le tiers des équipes se fiaient sur un seul gardien. On est rapidement passé du tiers au quart et au cours des trois plus récentes campagnes, le nombre de gardiens omniprésents a complètement dégringolé.

Quel modèle privilégier?

Des quatre formations présentes en finales de conférence, le Lightning est de loin celle qui a le plus utilisé le même gardien cette saison. En effet, Andrei Vasilevskiy a obtenu le filet pour 74% des matchs de sa formation .

En revanche, les Islanders ont vraiment séparé le travail entre Semyon Varlamov (39 départs) et Thomas Greiss (29 départs).

Dans l’Ouest, les Stars ont aussi divisé la charge de travail. Ben Bishop a débuté 43 matchs contre 25 pour Anton Khudobin. Ce dernier est d’ailleurs celui qui a conduit les Stars jusqu’en finale de l’Ouest.

Finalement, les Golden Knights ont fait confiance à Marc-André Fleury à 48 reprises, alors que Malcolm Subban (19) et Robin Lehner (3) ont obtenu le reste des départs. C’est d’ailleurs Lehner qui a obtenu la vaste majorité des départs depuis le début des séries.

Bref, les duos de gardiens sont clairement en hausse dans la ligue. Il reste à voir si le Canadien suivra cette tendance ou optera pour faire cavalier seul en continuant de miser énormément sur Carey Price.