Calem Burger

Brad Marchand remet Lars Eller à sa place sans jeter les gants

LNH
Crédit photo - Russian Machine Never Breaks

Dans la catégorie «Ne les invitez pas dans le même party», Brad Marchand et Lars Eller semblent avoir développé une vive animosité depuis le début de la saison.

Lors du premier match de la saison, les deux joueurs en sont venus aux poings. L’attaquant des Bruins avait eu le dessus lors de ce combat, même si sa formation a perdu cette rencontre 7-0.

Pas de combat revanche

Hier, les deux joueurs se retrouvaient pour la première fois depuis le 3 octobre. Sans doute frustré de l’issue de leur dernier affrontement, Lars Eller a invité Brad Marchand de façon très agressive à disputer un combat-revanche.

L’attaquant des Bruins a toutefois décliné l’invitation. Le pointage était alors de 1-0 en faveur des Capitals.

La réponse brutale de Brad Marchand

Après la rencontre, les journalistes ont bien entendu demandé à Brad Marchand pourquoi il avait refusé de laisser tomber les gants. La réponse du joueur des Bruins a été brutale: «Je ne sens pas que j’avais quoi que ce soit à prouver. Il joue 10-12 minutes par matchs et moi 20 minutes.»

Disons que cette réponse est probablement plus dévastatrice que tous les coups de poing qu’il aurait pu asséner à Eller.

 

Petite correction

Pour être parfaitement honnête, l’affirmation de Brad Marchand n’est toutefois pas exacte. Depuis le début de la saison, Marchand dispute en moyenne 19:50 par partie. Il est le 6e joueur le plus utilisé des Bruins, mais le plus sollicité parmi tous les attaquants de sa formation.

Lars Eller, quant à lui, ne joue pas 10-12 minutes comme l’insinue Brad Marchand. L’ancien joueur du Canadien a passé en moyenne 16:55 par rencontre sur la glace depuis le début de la saison. Il est le 10e joueur le plus utilisé chez les Caps et le 6e au niveau des attaquants.

En gros, Brad Marchand joue donc en moyenne 3 minutes de plus par rencontre qu’Eller. Son attaque est donc factuellement fausse, mais il a tout de même raison sur la forme. Brad Marchand est un joueur beaucoup plus essentiel aux Bruins que Lars Eller peut l’être pour les Capitals. Sa décision de ne pas jeter les gants était donc tout à fait logique.