Blue Jackets : un balayage historique

LNH
Crédit photo - NHL.com

C’est une véritable onde de choc qui a secoué la LNH hier soir. Le Lightning de Tampa Bay, l’équipe favorite pour remporter la Coupe Stanley, a été balayé en première ronde.

Si certains avaient prédit que les Blue Jackets donneraient du fil à retordre à la troupe de John Cooper, à peu près personne n’avait pensé que Columbus éliminerait Tampa en seulement quatre rencontres.

Et avec raison.

Le Lightning avait conclu la saison régulière avec une fiche de 62-16-4, une récolte de 128 points et le Trophée des Présidents.

 

Une victoire historique

Les Blue Jackets ont disputé leur premier match de saison régulière le 7 octobre 2000. COlumbus avait été battu 5-3 par les Blackhawks.

6765 jours plus tard, la formation a remporté sa première série. En effet, c’est la 5e fois seulement que les Blue Jackets participent aux séries, mais avaient été éliminés en première ronde lors des quatre premières fois.

D’ailleurs, la rencontre de mardi a attiré 19 328 spectateurs au Nationwide Arena. C’est la troisième plus grosse foule de l’histoire des Blue Jackets (saison régulière et séries incluses)

Columbus est la 4e équipe dans toute l’histoire de la LNH à avoir remporté sa toute première série en complétant un balayage.

Les Golden Knights l’ont fait l’an passé contre les Kings. La fois précédente, c’était en 1981, alors que les Flames avaient éliminé les Blackhawks en 3 matchs lors de la ronde préliminaire. Finalement, en 1970, les Penguins avaient balayé les Seals d’Oakland.

 

Une élimination historique

Pour le Lightning aussi, il s’agit d’un résultat historique, mais dans le mauvais sens. Tampa est devenue la 4e équipe de l’histoire de la LNH à remporter le trophée des Présidents, mais à être balayé dans une série 4 de 7 par la suite.

En 1995, les Devils avaient remporté la coupe Stanley en battant les Red Wings de Detroit en grande finale. Les Wings avaient été les champions de la saison régulière, mais ont été vaincus en 4 matchs.

Lors des séries 1988, les Flames avaient remporté le trophée des Présidents, mais avaient été éliminés en 4 matchs par leurs rivaux d’Edmonton en deuxième ronde.

Et en 1970, les champions de la saison régulière, les Blackhawks, avaient été balayés en deuxième ronde par les Bruins.

Conclusion: les Blue Jackets sont devenus mardi les premiers à réussir cet exploit en première ronde.