Bill Armstrong: « pas en Arizona pour se faire bronzer »

LNH
Crédit photo - Capture d'écran Twitter

Le nouveau directeur général des Coyotes Bill Armstrong a rencontré les médias de l’Arizona, mardi.

Celui qui a passé les 15 dernières saisons dans l’organisation des Blues n’a pas perdu de temps avant de se mettre au boulot. Moins d’une semaine après son arrivée, Armstrong a remercié le directeur du recrutement Lindsay Hofford. Ce dernier était en poste depuis juillet 2018.

Pas le temps de visiter

Et en point de presse mardi, Bill Armstrong a déclaré qu’il n’avait pas accepté le poste de DG des Coyotes simplement pour venir se faire bronzer dans le désert. Il assure que la météo n’a rien à voir avec sa décision.

D’ailleurs, lors d’une entrevue d’embauche avec les Coyotrs, Armstrong aurait dit qu’il avait l’intention de voir sa maison, sa voiture et son bureau, mais pas grand chose du reste de l’Arizona.

Une belle façon de dire qu’il va se concentrer sur son travail.

Bill Armstrong a néanmoins indiqué à Craig Morgan qu’il était tombé en amour avec l’Arizona dès qu’il est débarqué de l’avion. L’homme de 50 ans affirme qu’il ignorait à quel point c’était magnifique.

Néanmoins, le nouveau DG des Coyotes aura beaucoup de pain sur la planche avec son équipe. La formation de l’Arizona a raté les séries sept saisons de suite avant cette année. En temps normal, ils auraient été exclus des séries encore cette saison, mais le format à 24 équipes leur a permis de disputer la ronde de qualification. Ils y ont d’ailleurs surpris les Predators en quatre rencontres, avant de s’incliner en 5 matchs face à l’Avalanche.

Les Coyotes n’ont donc pas été plus loin que le premier tour des séries depuis 2012, alors qu’il avaient atteint la finale de l’Ouest.