Akim Aliu a donné des détails sur les propos tenus par Bill Peters

LNH
Embed from Getty Images

Bill Peters est dans l’eau chaude. L’entraîneur-chef des Flames de Calgary est accusé de racisme à l’endroit d’Akim Aliu. Il aurait utilisé le terme péjoratif débutant par la lettre « N » à plusieurs occasions à son égard.

Tout a commencé lorsque Peters a tenu des propos racistes à Aliu concernant le style musical choisi par le joueur d’origine nigériane.

« Il est entré avant une séance d’entraînement matinale et a dit ceci à propos de la sélection de musique hip-hop : “Hey Akim, j’en ai marre que tu ne joues que n—– s—. J’en ai assez d’entendre ça n—– s f—— autre n —– s dans le c–.” »

« Il est ensuite sorti comme si de rien n’était. Vous pouviez entendre une épingle tomber dans la pièce, tout est devenu silencieux. Je me suis assis, je n’ai pas dit un mot.

Simon Pépin et Peter MacArthur, deux des coéquipiers d’Aliu à Rockford qui se trouvaient dans la pièce au moment de l’incident, ont corroboré les propos d’Aliu au réseau TSN.

« Je pense que tout le monde devrait être tenu pour responsable de ses actions ou de ses paroles. »

– Simon Pépin

Aliu a déclaré que le capitaine de l’équipe de Rockford avait par la suite confronté Peters à propos de l’incident. Cependant, Dowell n’a pas pu être contacté pour le moment afin de commenter.

Quand Peters a demandé à Aliu de venir dans son bureau pour en parler, Aliu a déclaré qu’il ne s’était pas excusé. Plutôt que de s’excuser, Peters a – de nouveau – exprimé son mécontentement quant au choix de la musique d’Aliu dans le vestiaire.

« Tu sais, je suis juste fatigué de n—– s—. C’est tous les jours. À partir de maintenant, nous devons jouer une musique différente. »

– Bill Peters à Akim Aliu

Bref, cette histoire n’est pas terminée. Elle fera encore couler beaucoup d’encre.