5 déc. // Les Coyotes sont finalement de retour au sommet de la division Pacifique

LNH
Embed from Getty Images

On a eu droit à une soirée extrêmement serrée dans la LNH jeudi soir alors que huit des neuf matchs se sont soldés avec un écart d’un but. La seule exception a été les Coyotes, qui ont été battre les Flyers 3-1 à Philadelphie. Cette victoire ne se démarquait pas seulement à cause de ça, mais aussi parce qu’elles permettaient aux Coyotes d’arriver au sommet de la division Pacifique.

C’est la première fois depuis octobre 2015 que l’Arizona se retrouve dans cette situation et il faut remonter à la saison 2011-12 pour les voir à cet endroit-là du classement aussi tard dans la saison. Ce n’est donc vraiment pas un succès que l’on est habitué de voir en Arizona.

Jeudi soir, ils ont battu les Flyers, qui étaient sur une séquence de cinq victoires en ligne, grâce à deux buts de Phil Kessel. Ce dernier est une déception pour les Coyotes jusqu’à maintenant cette saison puisqu’il n’a que six buts. Par contre, ça n’empêche pas les Coyotes de gagner parce qu’ils ont la meilleure défense de la LNH. Seuls les Islanders (65) et les Bruins (69) ont accordé moins de buts que l’Arizona (70) cette année et ils ont des matchs en main, donc ça devrait changer sous peu.

Ils ne sont certainement pas l’équipe la plus spectaculaire à voir aller cette saison, mais le succès des Coyotes est encourageant pour un marché qui est en manque de victoires depuis trop longtemps.

Parlant des Bruins, ils ont perdu 4-3 contre les Blackhawks en prolongation. C’était à la maison, mais une remontée de trois buts en troisième période a permis aux Bruins de rester la seule équipe de la LNH sans défaite en temps réglementaire à domicile cette année (12-0-5). C’est Jonathan Toews qui a mis fin à la série de victoires des Bruins (8) avec son 14e but en prolongation en carrière. C’est un record de franchise pour les Hawks et c’est le 10e plus gros total dans l’histoire de la ligue.

Quant à faire le tour des équipes défensives, aussi bien parler des Islanders, qui ont aussi gagné 3-2 en prolongation. C’était contre les Golden Knights, qui ont fini le match en désavantage numérique à cause d’une punition attirée par Mat Barzal. C’est Ryan Pulock qui a donné la victoire aux siens sur ce 4 contre 3.

Le match entre les Hurricanes et les Sharks a aussi eu besoin de temps supplémentaire (les Canes ont gagné 3-2 en fusillade), mais ce n’est pas ça qui a attiré l’attention. C’est plutôt une mêlée qui a eu lieu en milieu de deuxième période alors que Petr Mrazek n’a pas apprécié un coup de bâton de Joe Thornton et il lui a fait savoir. Jumbo Joe n’a pas niaisé longtemps et il a frappé le gardien de la Caroline. Malgré cet incident, Mrazek est resté dans le match.

C’était le retour d’Artemi Panarin à Columbus jeudi et les fans locaux l’attendaient avec une brique et un fanal. Malheureusement pour eux, les Rangers ont gagné et Panarin a obtenu le but gagnant. Il devra remercier Alexandar Georgiev, qui a fait 45 arrêts pour les Rangers.

C’est le monde à l’envers parce que le Lightning est incapable d’aligner les victoires pendant que le Wild a obtenu sa cinquième victoire de suite au score de 5-4 contre Tampa jeudi. Mikhail Sergachev a impressionné avec une belle montée menant à un but que le gardien du Wild aimerait revoir, mais c’est Mats Zuccarello qui s’est démarqué avec le but gagnant huit secondes après que Killorn ait égalé la marque. C’était le troisième point de Zuccarello dans cette partie.

Les Flames aussi connaissent de bons moments depuis le changement derrière le banc avec trois victoires de suite. Ils ont battu Buffalo dans un match où plusieurs éléments offensifs se sont réveillés. Ça inclut Milan Lucic qui a inscrit son premier but de l’année et Johnny Gaudreau, dont le sixième but de la saison était très solide. Sean Monahan a aussi récolté deux points après avoir été muté à l’aile.

Dans le calepin

  • Alex Radulov a été retiré de l’alignement des Stars même s’il était en santé.
  • Alex DeBrincat a mis fin à une séquence de 12 matchs sans but contre les Bruins.
  • Patrik Laine a déjà autant de passes cette saison que l’an passé (20).
  • Pour le moment, l’Avalanche semble être l’équipe favorite pour Taylor Hall.
  • Les Islanders ont obtenu au moins un point au classement dans leurs 12 derniers matchs à la maison (11-0-1). C’est leur plus longue séquence du genre depuis 1982.
  • Victor Hedman est le premier défenseur dans l’histoire du Lightning à se rendre à 100 buts en carrière.