4 oct. // Milan Lucic se présente toujours de la même façon à ses nouveaux coéquipiers

LNH
Crédit photo - Capture d'écran

Milan Lucic est loin d’être le joueur le plus apprécié dans la LNH, mais l’attaquant de puissance qui ralentit semble avoir trouvé une méthode bien précise pour se présenter à ses nouveaux coéquipiers, qui n’étaient probablement pas ses plus grands fans avant son arrivée. L’attaquant a joué pour quatre équipes différentes dans sa carrière (Bruins, Kings, Oilers et Flames) et il a commencé sa carrière avec trois de ces équipes en se battant dans son premier match dans le nouvel uniforme. La seule exception est Los Angeles, mais il a reçu une punition de match lors de sa première partie avec les Kings, donc on est dans le même registre.

Jeudi soir, lors de ses débuts avec les Flames, Milan Lucic n’avait pas nécessairement de partenaire pour se battre et poursuivre cette drôle de séquence. Ça ne l’a toutefois pas empêché puisqu’il a frappé Nikita Zadorov alors que le défenseur de l’Avalanche ne s’y attendait pas. Lucic voulait défendre son nouveau coéquipier Austin Czarnik, qui avait été frappé de façon limite par Zadorov.

Tu seras surpris d’apprendre que les folies de Lucic n’ont pas aidé les Flames, qui ont perdu 5-3 contre l’Avalanche. Gaudreau et Monahan ont tous deux récolté deux points tandis que Donskoi et Rantanen ont marqué deux fois chacun.


À Dallas, où l’ancienne équipe de Lucic jouait, on a assisté à une scène plutôt effrayante alors que Roman Polak a quitté le match sur une civière après une collision bizarre dans la bande. Après le match, le coach des Stars a dit aux médias qu’il pouvait bouger toutes ses extrémités et qu’il se sentait mieux. Sur la glace, ce sont les Bruins qui ont gagné 2-1 grâce à une performance de 28 arrêts de Tuukka Rask.

Rask n’est pas le seul gardien à avoir connu des grosses séquences jeudi soir. Par exemple, Devan Dubnyk a réussi l’un des arrêts de la soirée en volant son ancien coéquipier, Mikael Granlund, d’un but certain avec la mitaine. Malheureusement pour lui, Dubnyk s’est effondré en troisième période en allouant quatre buts de suite aux Preds pour éventuellement perdre 5-2. Matt Duchene a enregistré trois mentions d’aide à ses débuts avec les Preds.

L’autre gros arrêt de la soirée est aussi venu dans une défaite de 5-2. Sergei Bobrovsky a lui aussi utilisé sa mitaine pour frustrer un adversaire. Pour sa part, c’est Ondrej Palat qu’il a stoppé, mais c’est ce dernier qui a eu le dernier mot en marquant le but gagnant en avantage numérique. Mikhail Sergachev a été le meilleur pointeur de cette partie avec une récolte de trois passes.

Les analystes qui avaient des craintes par rapport à la profondeur en défense des Jets et des Rangers n’ont certainement pas été rassurés par le match d’ouverture des deux équipes qui s’est soldé par la marque de 6-4 en faveur de New York. Les deux grosses acquisitions de l’été de New York ont brillé dans cette victoire. Jacob Trouba a récolté un but et deux passes tandis qu’Artemi Panarin a fini avec un but et une passe. Mika Zibanejad a été le meilleur pointeur des siens avec un but et trois mentions d’aide. De l’autre côté, Nikolaj Ehlers a obtenu trois passes.

Le début de la saison a permis aux Sabres de mettre fin à une longue séquence décourageante. Ils ont obtenu leur première victoire en temps réglementaire contre les Penguins depuis le 23 avril 2013. Ça faisait 18 affrontements en ligne dans lesquels Pittsburgh récoltait au moins un point un classement. Conor Sheary en a marqué deux contre son ancienne équipe et c’est Rasmus Dahlin qui a marqué le but d’assurance dans un gain de 3-1.

Nouvelles et rumeurs

  • Le Lightning a la plus longue séquence victorieuse active dans les matchs d’ouverture. Ils ont maintenant commencé six saisons en ligne avec une victoire.
  • Pour commencer sa sixième saison à la barre des Flames, Brad Treliving a signé une prolongation de contrat. Calgary a participé aux séries à trois reprises depuis l’arrivée en poste du DG.
  • Adam Larsson manquera de six à huit semaines à cause d’une fracture dans la jambe droite. Il s’était blessé dans le premier match des Oilers mercredi.
  • Nate Schmidt s’est lui aussi blessé dans le premier match des Knights, mais on sait seulement qu’il sera réévalué sur une base hebdomadaire.
  • L’agent de Logan Brown, choisi au 11e rang du repêchage de 2016 par les Sens, s’est plaint publiquement du traitement de son client qui vient d’être renvoyé à Belleville. Il avait amassé 42 points en 56 matchs dans la AHL l’an passé.
  • En plus de Roman Polak, les Stars ont aussi perdu les services de Blake Comeau et Jason Dickinson jeudi soir. On parle d’une absence de plusieurs semaines pour Comeau et d’au moins sept jours pour Dickinson.