Les Rangers n’inquiètent vraiment pas les parieurs québécois

On a déjà parlé de la confiance des parieurs québécois envers le Tricolore pour remporter la Coupe Stanley, donc on ne devrait pas être surpris de leur support pour le Canadien en première ronde. Pourtant, lorsqu’on regarde les chiffres, on se rend compte à quel point Mise-O-Jeu a de la difficulté à convaincre les parieurs québécois d’investir sur les Rangers.

Seulement 12% des parieurs québécois ont pris les Rangers lorsqu’ils ont investi sur le gagnant de la série et le nombre de matchs. C’est donc dire qu’il y a plus de 7 fois plus d’argent sur le Canadien que sur les Rangers sur Mise-O-Jeu présentement. Comme le but d’un preneur aux livres est d’attirer autant d’argent des deux côtés, ça montre à quel point les parieurs sont confiants et ne se laissent pas déranger par les cotes de favoris du Tricolore. Même quand les gens parient sur les Rangers, ils le font en 6 ou 7 matchs, donc on retrouve très peu de parieurs près à supporter une courte série en faveur de New York malgré les grosses cotes offertes.

Ce qui me surprend encore plus, c’est le fait que l’option du Canadien en 6 matchs soit la plus populaire. Le moins que l’on puisse dire, c’est que les parieurs québécois n’ont pas peur du Madison Square Garden puisque 53% d’entre eux pensent que le Canadien va finir la série dans cet édifice. Le 5e match est la 2e option la plus populaire avec 27% de l’argent parié, ce qui n’est pas surprenant considérant la confiance démontrée jusqu’à présent.

Ultimement, on espère certainement qu’ils ont raison puisque si on les écoute, la glace du Centre Bell va rester gelé pendant un bon moment, mais c’est difficile de ne pas remarquer que les Rangers n’ont pas beaucoup de respect dans le marché québécois actuellement. Même si je suis d’accord, j’espère qu’on ne regrettera pas cette confiance dans deux semaines.

Personne ne parie sur les Rangers