Les Prédateurs balaient les Blackhawks

Drama

Les Blackhawks faisaient partie des favoris pour la coupe Stanley mais leur aventure en séries éliminatoires n’aura duré que 4 petits matchs. Ils se sont inclinés lors du match 4 face aux Prédateurs par la marque de 4-1. Chicago n’a marqué que 3 buts pendant toute la série et en a encaissé 13. C’est le premier balayage dans l’histoire de la franchise du Tennessee. Kane, Panarin, Toews, Anisimov , Hossa et Keith ont cumulé une fiche de 6 points et un différentiel de – 25.

Josi a marqué un doublé pour propulser son équipe vers la victoire. Le seul buteur du côté des Hawks a été Jonathan Toews, lui qui n’avait pas marqué depuis la finale de la coupe Stanley en 2015, durant les séries d’après saison. Colton Sissons et Viktor Ardvidsson ont été les deux autres buteurs.

Pekka Rinne a été fumant pendant cette série, n’allouant que 3 filets, pour une moyenne de 0.75 et une efficacité de .978%. Corey Crawford aura été assez bon, mais le 2e match a fait mal puisqu’il a encaissé 5 buts. Ça a continué pour lui alors qu’il a marqué contre son camp – sans faire exprès -, ce qui donnait une avance de 2-0 pour Nashville. Les Preds feront face au Wild ou aux Blues au 2e tour.

Le but bizarre alloué par Crawford