Le père de Phillip Danault a donné une bonne leçon aux Canadiens

Canadiens
Crédit photo - Phillip Danault sur la glace du Centre Bell via David Kirouac

Samedi soir au Centre Bell, ce n’était pas très agréable de voir Phillip Danault recevoir un tir frappé de Chara en pleine tête et qu’il quitte la glace sur une civière. Au niveau du positif dans ce malheureux accident, c’est que Danault soit maintenant chez lui sans blessures graves.

Ce que j’ai apprécié par rapport à cet incident au niveau du traitement de l’information est que le père de Danault a pris l’initiative d’informer le public de la situation de son fils avec des détails. Trop souvent, lors d’une blessure à un joueur, le Club de Hockey Canadiens informe ses partisans et les médias de la façon suivante: « Joueur XYZ est dans un état stable, en observation ». Et le lendemain ou même le surlendemain, on annonce que le joueur est blessé au haut du corps avec une absence indéterminée.

Ce genre de stratégie de semi-non-publication est très frustrante pour les partisans. De plus, cette façon de gérer l’information entraine alors une vague de spéculations et de fausses nouvelles qui sèment la panique. En informant rapidement et directement les partisans (et par le fait même les médias), Alain Danault mettait immédiatement fin à la création de rumeurs et au phénomène de désinformation. Pas besoin de vous écrire un autre paragraphe rempli d’exemples du passé pour vous prouver que c’est une excellente chose dans un marché comme Montréal de ne pas laisser de la place aux rumeurs.

Le cas de l’état de santé de Phillip Danault est un très bon exemple de ce que Mark Zuckerberg veut maintenant faire avec Facebook. La plateforme sociale veut donner plus de visibilité aux publications de ses utilisateurs et au moins aux entreprises. Il y a un an, le commentaire d’Alain Danault n’aurait pas apparu dans votre fil de nouvelle Facebook. À la place, le fil d’actualité FB aurait proposé aux partisans des Canadiens un article bidon d’une page Facebook avec des centaines de milliers de fans un article du genre « Un médecin craint le pire pour Phillip Danault » accompagné d’une image avec du sang. C’est une excellente chose que l’algorithme de Facebook change. Les médias vont devoir se forcer pour créer du contenu dans le but d’informer et non pour des clics. De l’autre côté, les gens vont devoir faire un effort pour trouver leur source d’information au lieu d’être paresseux et d’attendre que Facebook leur propose quelque chose.

Ça m’a fait rire que l’action de Facebook chute après cette annone la semaine dernière. On raconte même que Mark Zuckerberg a perdu 3.3 milliards à cause de cela. Zuckerberg est un CEO incroyable et il sait exactement ce qu’il fait. Les sites de clic-baits et les gimmicks pour avoir plus de fans sur Facebook étaient juste un trend. Facebook en soi ne l’est pas. Il y a des gens qui ont fait du bon cash avec cela et c’était une bonne idée d’user de cette stratégie il y a 5 ans. C’est toutefois plate pour ceux qui ont récemment tout misé sur Facebook avec des sites dont le trafic est à 99.9% relié à leur page Facebook. C’est comme les Bitcoins, il fallait être dans la game au début.

Pratique Provigo

Dimanche au Centre Bell avait lieu la pratique annuelle des Canadiens. On va peut-être blâmer la neige ou les contre-performances de l’équipe, mais il n’y avait pas grand à monde à cette messe. C’est quand même gênant pour une organisation de constater une chute de popularité si flagrante auprès de ses plus jeunes partisans. Il n’y a pas si longtemps, les gens faisaient la file des heures avant le début de l’événement et couraient dans le Centre Bell pour obtenir les meilleures places. Il y avait même un marché de la revente pour les billets de cette pratique. Je me demande presque si les employés de Provigo n’ont pas été fortement recommandés de se rendre au Centre Bell question de remplir les estrades.

Au moins, c’est le fun de voir un gars comme Mathieu Darche être encore dans l’entourage du CH. Ce dernier a une belle vision du hockey au Québec pour les jeunes.

Nos anciens défenseurs glorieux

Pendant ce temps, PK Subban, le joueur qui remplissait et divertissait à lui seul le Centre Bell lors de la pratique devant public du tricolore, était à Toronto avec nul autre que Drake pour l’ouverture de sa nouvelle boite de nuit. Pas besoin d’être un génie du marketing ou du show-business pour savoir que pour faire déplacer une foule, il faut des stars.

Andrei Markov, de son côté, participait au Match des Étoiles de la KHL. Les joueurs et la NHL devraient s’inspirer de celui en Russie. On a droit à beaucoup plus d’actions. Le superman de Pavel Padakin était excellent.

NFL

Au niveau de la NFL, j’ai adoré la réaction des joueurs des Eagles qui se sont mis une tête de chien sur le terrain après leur victoire afin de démontrer de toujours faire attention à un club « underdog ». Je pense que c’est évident que les Patriots vont se rendre au Super Bowl, mais je doute qu’ils affrontent les Eagles. Le dernier match de l’année sera offense contre defense. Pats vs Vikings.

P.-S. Suis-je le seul à trouver que depuis l’annonce de la maladie de Geroges St-Pierre, la UFC n’a pas grand-chose d’intéressant à nous présenter? D’ailleurs, la UFC a connu une décroissance en 2017. Ce soir, pour le UFC Fight Night 124 à Saint-Louis on nous propose en combat principal Jeremy « Jamais entendu parlé de lui » Stephens contre  Doo « Qui ? » Ho Choi. L’autre combat vedette implique la combattante de la plus chaude de la UFC, Paige VanZant.