La bullshit de Geoff Molson

Plusieurs fans du Canadien ont sursauté en entendant les propos de Geoff Molson hier. Dans une vidéo destinée au partisans, le propriétaire du tricolore a dévoilé le fameux plan de Marc Bergevin: plus de jeunesse, plus de rapidité et plus de caractère. Sur ce point, on ne peut que constater que les échanges de Subban pour Weber et de Sergachev pour Drouin ne respectent pas tout à fait ce plan. Les signatures de Hemsky et Streit ne correspondent pas vraiment non plus aux critères de «jeunesse» et «vitesse» supposément recherchés par le Canadien.

Un plan improvisé

Peut-être que le plan a été élaboré seulement il y a quelques semaines… Il faut avouer qu’on a rarement vu autant de jeunes joueurs avec le CH qu’en ce moment: Drouin (22), Lehkonen (22), Scherbak (21), De La Rose (22), Juulsen (20), Valiev (22) et Mete (19) avant sa blessure. On a toutefois l’impression que plusieurs de ces jeunes ont hérité d’une place avec l’équipe en raison de blessures ou de manque de talent au sein de l’équipe.

 

Une première saison difficile… vraiment!?

Dans sa vidéo, Geoff Molson a aussi insisté pour dire que le Canadien connaissait sa première saison difficile cette année et que le noyau de joueurs en place avait démontré par le passé qu’il pouvait gagner. Molson semble avoir oublié la saison 2015-2016, lorsque le Canadien, privé de Carey Price, a connu une fin de saison atroce après avoir commencé l’année en force. Le tricolore avait conclu cette campagne au 22e rang de la ligue, à 14 points d’une place en séries. Outre la saison actuelle et celle de 2015-2016, il est vrai que le Canadien a connu de très bonnes saisons, terminant régulièrement parmi les trois meilleurs équipes de sa division et même parfois en tête de celle-ci.

 

Difficultés en séries

Sauf que lorsque ça se passe bien en saison régulière, ça se gâche souvent en séries. L’an dernier, après avoir terminé en tête de la Division atlantique avec 103 points, le CH a baissé pavillon au premier tour face aux Rangers en 6 rencontres. Ces mêmes Rangers se sont ensuite fait éliminer au second tour par les Sénateurs. En 2014-2015, le tricolore a aussi terminé la saison régulière au premier rang de l’Atlantique. Malgré ça, le tricolore n’a pu faire mieux qu’une élimination au second tour contre le Lightning, en 6 parties.

 

2013-2014

La seule véritable saison relativement satisfaisante,c’est en 2013-2014, lors que le Canadien a récolté 100 points, pour conclure l’année au 3e rang de sa division. Le tricolore a ensuite éliminé Tampa en première ronde, après seulement quatre rencontres. Au second tour, le CH est venu à bout des champions de la division, les Bruins, en 7 parties. En finale de conférence, l’incident Kreider-Price est venu mettre un terme à ce beau parcours du Canadien. Les Rangers ont ensuite été vaincus en grande finale par les Kings.

 

Le retour de Marc Bergevin

Le propriétaire du Canadien a aussi réitéré sa confiance envers son directeur général en affirmant qu’il était convaincu que Marc Bergevin allait tout faire pour que l’équipe soit prête pour septembre. Cette déclaration a suscité plusieurs interrogations chez les amateurs et analystes qui y ont vu un aveu que Bergevin ne sera pas congédié au terme de la présente saison. L’équipe de Laraque et Gonzalez, au 91,9 Sports, ont d’ailleurs confirmé avec Dominick Saillant, le responsable des communications du CH, que Marc Bergevin sera bel et bien de retour l’an prochain. Le DG du Canadien l’avait lui-même affirmé à demi-mots en anglais la semaine dernière. Cette fois-ci, c’est sans équivoque: il sera de retour. En même temps, Molson n’a pas vraiment été honnête dans l’ensemble de sa capsule, donc on peut se permettre de douter de cette affirmation.