La patineuse Kim Boutin se fait menacer sur les réseaux sociaux

Drama
Embed from Getty Images
Crédit photo - Getty Images

La Québécoise Kim Boutin a mis la main sur la médaille de bronze lors de l’épreuve du 500 m en patinage de vitesse courte piste. La Québécoise a conclu la finale en quatrième place, mais en raison de la disqualification de la Coréenne Choi Min-jeong, elle a pu monter sur la troisième marche du podium.

Cette conquête de la médaille de bronze a causé beaucoup de frustration chez les Coréens qui considèrent que Boutin est responsable de la disqualification de leur athlète.

D’ailleurs, quelques instants après avoir annoncé sa 3e place, le compte Instagram de 25stanley a vu une invasion de commentaires négatifs envers Kim Boutin.

On ne se doutait pas que les choses allaient devenir encore pires. Si 25stanley reçoit des menaces, imaginez la principale intéressée. Des photos publiées par Kim Boutin sur les réseaux sociaux ont été commentées par des partisans coréens avec un langage injurieux. Certains d’entre eux y sont même allés de menaces en souhaitant sa mort ou de lui couper les mains.

Le père de Kim, Pierre Boutin, a mentionné à Radio-Canada que « la situation était conjointement prise en main par la Gendarmerie royale du Canada (GRC), le Comité international olympique (CIO) et la Fédération. »

Pour le moment, Kim Boutin a pris la décision de mettre ses réseaux sociaux privés.

Voici la vidéo de la séquence entre la Canadienne Kim Boutin et la Coréenne