Un match de sept points pour Alexis Lafrenière

Hockey

L’Océanic de Rimouski a été tout simplement sans pitié pour les Remparts de Québec, dimanche.

Devant ses partisans, la formation du Bas-Saint-Laurent a écumé l’équipe de Patrick Roy 11-2.

Rimouski a complètement dominé la rencontre, récoltant 40 tirs au but, contre seulement 15 pour Québec.

Rouleau compresseur

En première période seulement, l’Océanic a décoché 17 lancers alors que les Remparts n’en ont effectué que deux.

Après vingt minutes, les favoris de la foule menaient 4-0.

Le massacre s’est poursuivi durant la période médiane. Les visiteurs ont réussi à marquer un but, mais l’Océanic a creusé l’écart. Au second entracte, Rimouski était en avance 9-1.

Les Remparts ont marqué tôt au début du dernier vingt, mais l’Océanic a inscrit les deux derniers filets de la rencontre.

En l’emportant dimanche, l’Océanic a maintenant remporté 12 matchs de suite.

Rimouski n’est plus qu’à quatre points des meneurs dans l’Ouest, les Wildcats. Moncton a toutefois trois matchs en main sur l’Océanic.

Les Saguenéens sont également devant l’Océanic avec deux points d’avance et trois matchs de plus à jouer.

Le festival Alexis Lafrenière

Plusieurs joueurs se sont illustrés dans le camp de l’Océanic dimanche, mais le grand responsable de ce massacre, c’est Alexis Lafrenière.

Le capitaine de Rimouski a conclu la rencontre avec sept points (un but, six passes), sont plus haut total depuis ses débuts dans la LHJMQ. Lafrenière a maintenant inscrit 99 points en 44 matchs cette saison. L’an dernier, il avait récolté 105 points en 61 parties.

Sans surprise, il est toujours au premier rang des pointeurs de la LHJMQ, 17 points devant son plus proche poursuivant.

Son coéquipier Cédric Paré est celui qui arrive au second rang, avec un total de 82 points en 56 rencontres.

Un 100e point à l’horizon

Alexis Lafrenière aura l’occasion de franchir le cap des 100 points dès mercredi. l’Océanic rendra visite aux Wildcats. Rimouski tentera de remporter une 13e victoire de suite et de s’approcher à de Moncton au classement.

Par la suite, l’Océanic poursuivra son voyage dans les maritimes en affrontant les Moosehead, jeudi à Halifax, puis les Eagles, samedi au Cap-Breton.