RM // Un comptable a sauvé les Blackhawks contre les Jets

Dans une soirée où l’on a vu un but incroyable de la plus grosse vedette du sport, c’est un comptable de 36 ans qui a attiré les projecteurs de la LNH. Scott Foster, qui n’avait pas joué de match compétitif depuis la saison 2005-06, était le gardien d’urgence à Chicago et il a été utilisé par les Blackhawks lors de la visite des Jets. Il a même été nommé comme première étoile du match

Le gardien a joué 14 minutes pour les Blackhawks et il a stoppé les sept tirs auxquels il a fait face dans la rencontre. Il est arrivé avec un bon coussin puisque les Hawks menaient 6-2, mais on parle quand même de la troisième meilleure attaque de la ligue cette année de l’autre côté. Il a notamment stoppé des gars comme Patrik Laine, Paul Stastny et Dustin Byfuglien, donc on est loin de sa ligue de garage ou même du niveau universitaire où il a évolué pendant deux saisons complètes entre 2002 et 2004. Il a joué un seul match en 2005-06 et c’était la fin de sa page sur Elite Prospects avant jeudi.

Foster a été utilisé parce que la saison d’Anton Forsberg s’est terminée dans son rituel d’avant-match. Ça a ouvert la porte à Collin Delia, qui a obtenu le départ. Delia est un gardien de 23 ans qui a joué dans la AHL et la ECHL cette saison. Il s’est bien tiré d’affaire lors de son premier départ en carrière avec 25 arrêts sur 27 tirs, mais des crampes l’ont forcé à quitter la partie et à partir de ce moment-là, c’est le gardien d’urgence qui a été appelé. Après la partie, les Hawks ont rappelé Jean-François Bérubé pour leur match au Colorado ce soir.

C’est drôle parce que ce match devait être spécial pour d’autres raisons à Chicago. C’était notamment le premier match de Dylan Sikura, un espoir sur qui les Hawks misent beaucoup. Ça représentait également le 1000e match en carrière de Brent Seabrook, qui a été commémoré lors de la période d’échauffement alors que tous les joueurs portaient le #7.

Tout ça a toutefois été mis en arrière-plan avec l’arrivée de Scott Foster. C’est seulement la troisième fois dans l’ère moderne de la LNH (1943-44), que deux gardiens participent à leur premier match dans la LNH lors de la même partie et pour la même équipe. La dernière fois que c’était arrivé, c’était en 1986-87 avec les Devils.

Si ce n’était pas de Scott Foster, Juuse Saros serait le gardien dont tout le monde parlerait aujourd’hui. Le gardien des Prédateurs a sorti une performance magistrale de 39 arrêts, dont un véritable vol à l’endroit de Brent Burns, contre les Sharks dans une victoire de 5-3. Ça a aussi été une grosse soirée pour Filip Forsberg, qui a fini avec trois mentions d’aide en plus d’essayer le jeu de Crosby à partir de derrière le filet. Comme Kuznetsov, il est passé bien près sans réussir.


Le match de la soirée qui était le plus important au classement se jouait à Boston où le Lightning tentait de défendre son titre de la division Atlantique. Ça n’a pas été un succès puisque les Bruins ont gagné 4-2 pour les dépasser au classement avec un match en main. C’est la première fois depuis le 18 octobre que Tampa Bay ne se retrouve pas au sommet de la division. Ce qui est impressionnant, c’est que les Bruins ont réussi ça sans leur première paire de défenseurs (Chara-McAvoy) ou Rick Nash. Bien évidemment, Patrice Bergeron s’est levé avec une soirée de trois points qui inclut un but assez facile à marquer grâce aux passes qui l’ont précédé.

Incroyablement, ce n’était pas le plus beau jeu de passes de la soirée. Celui-ci est plutôt venu du match entre les Wings et les Sabres alors que Detroit a complètement endormi la défense des Sabres avec un jeu de passes superbe qu’Andreas Athanasiou a complété sans trop de problème. Les Wings ont finalement gagné le match 6-3 au grand bonheur des fans du Canadien puisque ça fait en sorte que Detroit les dépasse au classement.

Parlant de résultat idéal pour le Canadien, les Canucks ont gagné leur match pour se rapprocher à un point de la troupe de Claude Julien. Ils ont battu les Oilers 2-1. Montréal pourra remercier Jacob Markstrom qui a terminé la soirée avec 35 arrêts. Le seul qui est parvenu à le déjouer a été Connor McDavid avec un autre jeu spectaculaire.

Le but de Zach Parise contre les Stars n’était peut-être pas aussi beau, mais c’était quand même une belle pièce de jeu orchestrée par Dumba et Granlund. Ça a donné un but très facile à Parise et ultimement, ça a été le but gagnant pour le Wild, qui ne peut donc pas trop se plaindre. C’est une défaite qui complique encore plus le chemin des Stars vers les séries, eux qui ont encore un retard de cinq points avec seulement quatre matchs à l’horaire.

Tendances à suivre

  • Les Prédateurs ont récolté leur 50e victoire de la saison contre les Sharks. C’est seulement la deuxième fois de leur histoire qu’ils atteignent ce plateau. L’autre saison pendant laquelle ils avaient fait ça était celle de 2006-07.
  • Matt Dumba est devenu le premier défenseur dans l’histoire du Wild à obtenir quatre points (1 but, 3 passes) dans un match.
  • Ryan Suter a battu son propre record d’équipe pour un défenseur avec sa 44e mention d’aide de la saison.
  • Le but fou de Crosby en prolongation lui permet de dépasser Malkin au sommet des buteurs en prolongation dans l’histoire des Penguins. C’était son 13e en carrière.
  • Les Leafs sont en séries pour une deuxième année consécutive. C’est une première depuis 2004.
  • Les Capitals ont aussi assuré leur place en séries. Ce sera un quatrième passage consécutif au tournoi printanier pour eux.
  • À son premier match en carrière, le centre recrue de 19 ans des Sabres, Casey Mittelstadt, a récolté une passe. Il avait été le huitième choix du dernier repêchage.
  • Will Butcher est le premier défenseur recrue des Devils à atteindre la barre des 40 points depuis Scott Niedermayer en 92-93.
  • Nico Hischier est le premier joueur recrue des Devils à se rendre à 50 points depuis Adam Henrique en 2011-12.
  • Les cinq buts de Derrick Pouliot en carrière dans la LNH ont tous été des buts gagnants.

Nouvelles et rumeurs

Les nouvelles du jour se sont concentrés sur des contrats de défenseurs méconnus. Les Kings ont signé l’agent libre universitaire Daniel Brickley. Il ne jouera probablement pas cette année, mais il brûlera quand même la première saison de son contrat de recrue. De leur côté, les Jackets ont signé Markus Nutivaara à un contrat de quatre ans comprenant un impact salarial de 2,7 M$. Il gagnera 2,5 M$ lors des trois premières saisons et 3,3 M$ pour la dernière. Il avait été un choix de septième ronde en 2015, donc il est une belle histoire. Il a 23 points en 60 matchs cette saison.