RM // Les Kings sont les Golden Knights de cette année

Embed from Getty Images

Depuis le début du camp d’entraînement, le Canadien ne cesse de dire aux journalistes qu’ils veulent imiter les Golden Knights de Vegas de l’an passé en jumelant un bon jeu collectif à un système approprié et appliqué à la lettre pour surprendre le monde du hockey malgré une absence de joueur étoile à l’attaque. Or, ce n’est pas la seule leçon que les Golden Knights nous ont appris l’an passé et les Kings nous le rappellent bien malgré eux.

La saison dernière, après un début de campagne incroyable, Vegas avait quelque peu ralenti parce que tous leurs gardiens se blessaient. Ils avaient eu besoin de Maxime Lagacé, qui n’avait jamais joué dans la LNH auparavant, pendant 16 parties puisque Marc-André Fleury, Malcolm Subban et Oscar Dansk étaient tous sur la carreau. Le gardien québécois avait fait ce qu’il pouvait, mais il n’avait gagné que six matchs parce que peu importe l’histoire magique qui te soutient, c’est difficile de gagner avec autant de gardiens sur la touche.

Les Kings n’ont même pas le bénéfice d’avoir un coussin avant cette mauvaise séquence alors qu’ils ont le plus petit nombre de victoires (5) depuis le début de la saison. Ils vont quand même se rendre compte des difficultés qui surviennent lorsque tu as autant de blessés devant le filet. Ils se débrouillaient déjà sans Jonathan Quick et c’est maintenant au tour de Jack Campbell de visiter la liste des blessés, lui qui sera absent de quatre à six semaines à cause d’une blessure au genou.

En son absence, Peter Budaj et Cal Petersen formeront le duo de gardiens des Kings tandis que le Reign d’Ontario devra se trouver un autre cerbère. Comme Lagacé l’an passé, Petersen n’a jamais goûté à la LNH et disons que son % d’arrêts de 88,1% dans la AHL n’inspire pas vraiment confiance. Los Angeles doit donc espérer que Peter Budaj tienne le coup sans quoi ils pourront regarder Jack Hughes avec encore plus d’intérêt.

Ça ne va guère mieux pour l’autre formation qui a viré son entraîneur plus tôt cette année. Les Blackhawks ont perdu un huitième match de suite lundi soir alors que c’était le retour de Cam Ward en Caroline. Ce dernier a été déjoué par une très belle séquence de Sebastian Aho en prolongation. Au moins, Chicago a ramassé un point dans cette défaite, ce qui leur permet temporairement de dépasser leurs rivaux de St-Louis au classement.


À Dallas, les Blue Jackets sont parvenus à battre l’équipe locale pour se hisser au sommet de la division malgré un différentiel négatif aux buts, mais Anton Khudobin les a fait travailler. En milieu de troisième période, il a carrément volé Pierre-Luc Dubois après une passe incroyable d’Artemi Panarin. L’arrêt de Khudobin était toutefois plus spectaculaire. Au moins, Dubois est parvenu à se venger quelques secondes plus tard en marquant le but gagnant.

Ça n’a eu aucune incidence sur le résultat final, mais je me devais de partager ce combat entre Jamie Benn et Josh Anderson où il n’y avait tout simplement pas de défense.

Quant à être dans les grosses collisions, Josh Manson a frappé solidement Kevin Fiala dans la deuxième période du match Preds/Ducks. C’était une mise en échec qui aurait toutefois pu avoir de grosses conséquences puisque dans sa chute, la tête de Fiala est entrée en contact avec le genou de Kyle Turris, qui est tombé à cause de ça. Heureusement, les deux semblent s’en être tirés indemnes alors qu’ils ont uni leur efforts pour marquer le but égalisateur en début de troisième période.

Nouvelles et rumeurs

  • Les Prédateurs ont placé Viktor Arvidsson sur la liste des blessés à cause d’un problème au haut du corps. Il a 13 points en 13 matchs jusqu’à maintenant cette saison, ce qui lui donne le troisième rang de l’équipe à ce chapitre.
  • Pavel Buchnevich, qui a neuf points en 14 matchs pour les Rangers, sera absent de quatre à six semaines à cause d’une blessure au pouce.
  • Jakob Chychrun reviendra au jeu ce soir. C’est la deuxième saison consécutive qu’il commence en retard. Il était arrivé au début du mois de décembre l’an passé.
  • Il reste encore au moins trois semaines à l’absence de Connor Carrick (bas du corps).

Tendances à suivre

  • Les Hurricanes, qui n’ont présentement pas de place en séries, sont sur un rythme historique. Ils ont 750 tirs en 18 parties cette saison, ce qui est le plus gros total à ce stade-ci de l’année depuis 1955. Ils seront certainement dangereux cette année, surtout si l’un de leurs gardien se met à arrêter les rondelles.
  • On parle beaucoup des succès de Max Domi, mais Alex Galchenyuk a huit points en neuf matchs en Arizona.
  • Avec sa 437e victoire en carrière, Henrik Lundqvist a égalé Jacques Plante au septième rang de l’histoire de la LNH à ce chapitre.
  • Les Blue Jackets n’ont pas perdu contre Dallas depuis décembre 2015 (sept victoires en ligne).

Le match à surveiller ce soir

Prédateurs vs Sharks, 22h30

Quant à veiller pour un match du Canadien, aussi bien continuer la soirée avec du bon hockey. Cet affrontement pourrait très bien être un avant-goût de la finale de l’Ouest et il oppose deux des meilleures brigades défensives de la LNH. La vérité c’est que la qualité des défenseurs influence énormément la qualité du spectacle dans la ligue puisque si les équipes ne peuvent pas sortir de leur zone, on peut oublier le jeu de transition. C’est vrai que San Jose aura un gros avantage, étant à la maison et reposés tandis que Nashville affrontait Anaheim lundi, mais ça enverrait encore un plus gros message si les Preds parvenaient à gagner dans cette situation.