RM // L’attaque était à l’honneur dans la LNH jeudi soir

Embed from Getty Images

Les fans présents au Centre Bell jeudi soir n’ont pas pu voir une victoire, mais ils ont tout de même regardé tout un match offensif avec un total de 11 buts. Incroyablement, ce n’était pas la plus grosse production de la soirée. Ce titre appartient plutôt au match entre les Canucks et les Bruins qui s’est soldé par un score anachronique de 8-5 en faveur de Vancouver.

Détenteur d’un % d’arrêts d’au-dessus de 95% avant ce match, Jaroslav Halak a alloué cinq buts sur 19 tirs et Tuukka Rask n’a pas vraiment fait mieux. Pour les Bruins, il faut quand même noter la soirée de David Krejci et Jake DeBrusk, qui ont chacun récolté trois points. Pour une fois que le trio de Bergeron avait de l’aide…

Chez les Canucks, Bo Horvat a mené la marche, notamment grâce à ce cadeau de Rask en milieu de troisième période, avec deux buts et deux passes. C’est une passe de plus que Loui Eriksson, qui s’est servi du match pour gonfler un peu sa fiche offensive. Seulement quatre attaquants de Vancouver n’ont pas obtenu de point dans ce match, mais Elias Pettersson a été limité à un.

Le match entre le Lightning et les Islanders n’a créé « que » six buts, mais le cinquième était de toute beauté alors que Tyler Johnson a complété un superbe tic-tac-toe pour marquer le but gagnant. Il restait alors moins de 100 secondes au temps réglementaire et les Islanders tentaient de résister à Tampa Bay, mais ce n’était pas suffisant. Josh Bailey a marqué les deux buts des Islanders, mais c’est une quatrième victoire de suite pour le Lightning.

L’autre équipe de la Floride ne voulait pas être laissée derrière, donc ils aussi complété un beau jeu de passes menant à un but dans un gain de 4-1 contre les Oilers. Connor McDavid a évidemment participé au seul but des Oilers, mais Roberto Luongo était en pleine possession de ses moyens, effectuant 26 arrêts au passage.

Dans une défaite de 5-4 en prolongation contre les Flyers, les Coyotes se sont aussi joints au party avec deux buts en 24 secondes sur le désavantage numérique. D’ailleurs, cette unité est assez ridicule cette saison. Avec neuf buts pour et quatre contre, le désavantage numérique des Coyotes est présentement +5. Ce n’est jamais arrivé dans l’histoire de la LNH. C’est déjà la deuxième fois qu’ils marquent deux buts sur le même désavantage numérique depuis le début de la saison. C’est seulement la deuxième fois qu’un club marque neuf buts en désavantage numérique dans ses 14 premières parties. Les premiers étaient les Blues de 1975. Le record pour une saison est de 36, établi par les Oilers de Wayne Gretzky. L’an passé, Devils ont mené la ligue avec 12!

Anton Khudobin n’a visiblement pas reçu le mémo puisqu’il a bloqué Joe Thornton alors que celui-ci tentait de forcer une prolongation dans un match que les Sharks ont finalement perdu 4-3. Ça aurait son 400e but à son 1500e match et ça aurait été très poétique, mais Khudobin avait une autre idée en tête.

Nouvelles et rumeurs

  • Ondrej Palat manquera quatre semaines à cause d’une blessure au bas du corps.
  • Eddie Lack est au ballottage, mais comme il n’y a pas vraiment d’équipe désespérées pour un gardien, il devrait rester dans la AHL.
  • Brock Boeser est allé voir un spécialiste pour sa blessure à l’aine, qui ne semble pas s’améliorer.
  • Patrick Maroon ne jouera pas pour les Blues. L’entraîneur-chef a dit qu’il avait besoin de repartir la machine. Il sept passes en 13 matchs cette saison.
  • Brady Tkachuk a effectué un retour au jeu pour les Sénateurs.
  • John Klingberg manquera trois semaines à cause d’une blessure au haut du corps.

Tendances à suivre

  • Joe Thornton a joué son 1500e match ce soir. C’est seulement le 19e joueur qui se rend à cette marque dans l’histoire de la ligue. Son prochain but sera aussi son 400e en carrière. Il est également deux passes derrière Mario Lemieux pour la 11e place dans l’histoire de la LNH.
  • Pour la première fois depuis le 14 novembre 2009, les Canucks ont marqué huit buts dans un match. C’est aussi leur total dans la série finale de la Coupe Stanley en 2011. On se rappelle que c’est une série qui avait nécessité sept matchs.
  • Mike Hoffman est le quatrième joueur dans l’histoire des Panthers à maintenir une séquence d’au moins 10 matchs avec au moins un point. Pavel Bure, Olli Jokinen et Jussi Jokinen sont les trois autres.
  • Jeff Skinner a 11 buts à ses 12 derniers matchs.

Le match à surveiller ce soir

Blue Jackets vs Capitals, 19h

C’est une reprise de l’affrontement de première rondes des dernières séries et ce sera un match particulièrement spécial pour les Blue Jackets, qui menaient 2-0 dans cette série alors que la troisième partie était en prolongation. Lars Eller a marqué un but extrêmement chanceux pour faire changer la série de bord et le reste fait partie de l’histoire. Ce sera la première chance des Jackets de venger cette défaite et s’ils ont besoin de motivation, tout ce qu’ils ont à faire, c’est regarder la bannière de champions de la Coupe Stanley dans les hauteurs de l’aréna.