Réjean Tremblay critique durement le travail de Chantal Machabée

Hockey
Crédit photo - Capture d'écran Twitter

Les chroniques de Réjean Tremblay, autant dans le journal qu’à la radio, font rarement l’unanimité. Personnellement, je ne suis pas toujours d’accord avec ses opinions, mais il a parfaitement le droit de les exprimer, tant que ça demeure respectueux.

Or, le chroniqueur a vraiment dépassé les bornes jeudi matin sur les ondes du 91,9 Sports. Dans son intervention de 8h10, Réjean Tremblay a commenté l’attitude d’Alex Galchenyuk et des Coyotes envers les nombreux journalistes montréalais qui se sont fait poser un lapin mardi soir.

 

Une attaque à l’endroit de Chantal Machabée

Réjean Tremblay a d’abord dénoncé la décision des Coyotes et de l’ancien attaquant du Canadien. Jusque là, aucun problème. Le chroniqueur a toutefois dérapé lorsqu’il a affirmé que les Coyotes n’avaient rien à craindre de Chantal Machabée. Il l’a carrément surnommée «Maman Chantal», sous-entendant qu’elle maternait les joueurs qu’elle interviewait.

Visiblement mal à l’aise face à ces propos, le co-animateur de l’émission Du Sport Le Matin, Louis-Philippe Guy a répliqué avec beaucoup de classe que Chantal Machabée était une excellente journaliste et une précieuse collaboratrice de son émission. LP Guy a défendu le travail de la journaliste face à Réjean Tremblay, soulignant que l’approche de Chantal Machabée permettait souvent d’obtenir des témoignages et des réponses différents de la part des joueurs.

Ce à quoi, Réjean Tremblay a répondu sarcastiquement: «Quand est-ce que Chantal t’a révélé un scoop?».

Clairement dérangé par les propos de son chroniqueur, Louis-Philippe Guy a sagement répondu à Réjean Tremblay de «ne pas aller là».

 

La réaction Chantal Machabée

Or, seulement quelques minutes après l’intervention de Réjean Tremblay, c’était au tour de Chantal Machabée de présenter sa chronique quotidienne à l’émission «Du Sport Le Matin».

Avec beaucoup de classe, la journaliste de RDS a affirmé ne pas être fâchée des propos du chroniqueur du Journal de Montréal. Elle a toutefois tenu à défendre son travail. Chantal Machabée a expliqué que son boulot était bien différent de celui de Réjean Tremblay. Lors des jours de matchs du Canadien, elle doit faire 8 ou 9 directs. La journaliste n’a tout simplement pas le temps de partir à la chasse aux scoops.

Chantal Machabée a aussi expliqué que l’accessibilité des joueurs de la LNH est beaucoup plus difficile de nos jours. Les journalistes ne peuvent pas créer un lien aussi proche avec les hockeyeurs qu’ìl y a 20, 30 ou 40 ans.

 

Mon grain de sel

Réjean Tremblay a vraiment manqué de classe ce matin. Certains diront que son intention était de critiquer le fait que les Coyotes et la LNH tentent à tout prix d’empêcher les médias qui sont partenaires de la ligue de nuire à l’image du circuit professionnel, il s’y est bien mal pris.

Les propos tenus par le chroniqueur ce matin constituent tout simplement une attaque bête et méchante envers Chantal Machabée. Même si celle-ci a affirmé ne pas être choquée par les propos de Réjean Tremblay, je souhaite que celui-ci lui adresse des excuses publiquement, puisqu’il n’a pas hésité à l’attaquer sur les ondes radiophoniques.