OHL: le Storm complète sa remontée et accède à la finale

En deuxième ronde, le Storm de Guelph a remporté sa série après avoir effacé un déficit de 0-3 dans sa série face aux Knights de London.

Au troisième tour, les joueurs du Storm ont encore une fois fait preuve de persévérance contre ceux du Spirit de Saginaw. Malgré un recul de 1-3 après 4 matchs, Guelph a remporté les trois matchs suivants et accède maintenant à la finale.

Cette remontée s’est complétée lundi soir, alors que le Storm a remporté l’ultime rencontre par la marque de 3-2.

 

Un duel serré

Le Storm avait dominé les matchs 5 et 6 et créé l’égalité dans cette série avec des gains de 4-0 et 5-1.

La 7e rencontre a été beaucoup plus difficile à gagner.

Damien Giroux a donné les devants au Spirit seulement 3:29 après le début de la rencontre. 10 minutes plus tard, le Storm a créé l’égalité grâce au filet de Cedric Ralph.

Guelph s’est donné une avance de 2-1 en début de deuxième période et ce pointage a perduré jusqu’en fin de match.

C’est nul autre que Nick Suzuki qui a permis à son équipe de respirer à 18:40 de la troisième période. L’espoir du Canadien a marqué dans un filet désert ce qui s’est révélé être le but gagnant. En effet, Damien Giroux a inscrit son 2e du match seulement 16 secondes plus tard.

 

Nick Suzuki domine la OHL

Nick Suzuki a connu un match un peu plus tranquille que ce à quoi il nous habitués depuis le début des séries. L’attaquant de 19 ans a terminé la soirée avec un but, 2 tirs et un différentiel de 0.

Suzuki est néanmoins seul sur le trône des pointeurs de la OHL en séries. Le joueur-vedette du Storm a un total de 13 buts et 18 passes en 18 rencontres. À moins d’un revirement important, il devrait terminer les séries au sommet de la ligue.

Son plus proche poursuivant toujours actif est Tye Felhaber , des 67’s d’Ottawa. Ce dernier a récolté un total de 21 points en 12 matchs, soit 10 de moins que Nick Suzuki.

D’ailleurs, la finale entre Ottawa et Guelph débutera jeudi dans la capitale canadienne.