LHJMQ: une soirée de huit points pour Samuel Poulin

Hockey
Crédit photo - Phoenix de Sherbrooke

Le Phoenix de Sherbrooke connaît une un excellent début de saison et disons que ça s’est poursuivi dimanche. La formation estrienne rendait visite aux Cataractes de Shawinigan.

Félix Robert a rapidement donné les devants aux visiteurs après seulement dix secondes de jeu en première période. Il s’agit du but le plus rapide dans l’histoire du Phoenix. Le précédent record appartenait à Daniel Audette qui avait trouvé le fond du filet en 16 secondes le 18 octobre d016.

 

Une soirée exceptionnelle pour Samuel Poulin

Ce n’est toutefois pas le record le plus impressionnant de la soirée. En effet, Samuel Poulin a conclu le match avec un total de huit points (deux buts et six passes). Il s’agit de la meilleure performance offensive pour un joueur en un match dans l’histoire du Phoenix.

En plus de ses huit points, Poulin a conclu la rencontre avec un différentiel de +7 et un total de cinq tirs au but.

Son coéquipier Félix Robert a quant à lui récolté trois buts et quatre passes, 6 lancers et a cumulé une fiche de +7.

Choix de première ronde (21e) des Penguins en juin dernier, Samuel Poulin  a maintenant un total de 14 points (sept buts, sept passes) en 10 rencontres depuis le début de la saison.

 

Déroulement de la rencontre

Après le but rapide de Félix Robert au tout début de la première période, les Cataractes ont répliqué avec deux filets. Sherbrooke a toutefois repris les devants 3-2 avant la fin du premier vingt.

Le Phoenix a accentué son avance à 4-2 en début de deuxième période. Shawinigan a refusé d’abandonner et a créé l’égalité 4-4 avant la fin de la période médiane.

C’est en troisième période que le Phoenix a véritablement pris les choses en mains. La troupe de Sherbrooke a marqué quatre filets dans les neuf premières minutes du dernier vingt et en ont ajouté un autre à 15:08.

Le Phoenix a donc remporté la rencontre 9 à 4.

Les visiteurs ont eu le dessus 35-24 au chapitre des tirs au but. Sherbrooke a marqué lors de son seul avantage numérique. L’équipe hôtesse a quant à elle profité de trois de ses cinq jeux de puissance.

Le Phoenix est au sommet de la LHJMQ avec une fiche de 11-0-2 depuis le début de la campagne.