LHJMQ: Jakob Pelletier dominant face aux Saguenéens

Hockey
Crédit photo - Saguenéens de Chicoutimi

On avait droit à un duel au sommet jeudi dans la LHJMQ.

Les Wildcats de Moncton (17-5-0) recevaient les Saguenéens de Chicoutimi (16-4-2). Les deux formations occupaient les deux premières positions de l’Est avec 34 points chacune.

Le duel serré auquel on s’attendait n’a finalement jamais vraiment eu lieu.

Dès la première période, les Wildcats ont pris les choses en main. Michael Pelletin a écopé d’une punition seulement 1:48 après le début du match. 22 secondes plus tard, Jeremy McKenna a marqué en avantage numérique. À la première entracte, c’était 1-0 Moncton, mais surtout 14-5 au chapitre des tirs au but, en faveur de l’équipe locale.

En deuxième période, Jakob Pelletier a marqué deux buts en moins d’une minute. Finalement, McKenna a inscrit son deuxième but du match au début du dernier vingt, encore une fois sur le jeu de puissance. Les Wildcats ont ainsi remporté la rencontre par la marque de 4-0.

 

Un autre grand match pour Jakob Pelletier

L’attaquant Jakob Pelletier s’est mérité la première étoile du match, grâce à sa performance de deux buts, deux passes.

Le choix de première ronde (26e) des Flames en juin dernier a ainsi inscrit quatre points pour une quatrième fois à ses 14 dernières parties.

Ça lui fait maintenant 40 points (14 buts, 26 passes) en 21 matchs cette saison. Il est actuellement au 5e rang des pointeurs de la LHJMQ. L’an dernier, il avait récolté 89 points (39 buts, 50 passes) en 65 rencontres. Jakob Pelletier est donc en voie de connaître sa meilleure saison dans le circuit Courteau.

 

Des points et une solide mise en échec

Jeudi, Jakob Pelletier ne s’est toutefois pas seulement illustré sur la feuille de pointage. En effet, il a été l’auteur d’une solide mise en échec à l’endroit de l’attaquant Hendrix Lapierre.

Le joueur vedette des Saguenéens est d’ailleurs resté quelques secondes avant de se relever. Peu après, il a retraité au vestiaire et a raté le reste de la rencontre. L’espoir de première ronde au prochain repêchage a déjà raté quatre rencontres cette saison à cause d’une commotion cérébrale. On ignore si c’est le cas encore cette fois, mais disons que ça ne regarde pas bien.