Les Sénateurs soumettent Mike Condon au ballottage

Embed from Getty Images

Mike Condon a connu une soirée extrêmement difficile contre les Coyotes mardi soir et ça semble avoir été la goutte qui a fait déborder le vase à Ottawa. Le gardien a été soumis au ballottage par l’équipe afin de l’envoyer dans la AHL pour qu’il puisse y retrouver sa confiance. Pendant ce temps-là, le vétéran Mike McKenna risque d’être celui qui sera rappelé par les Sens.

C’est le bon moment pour ce geste des Sens puisqu’il n’y a qu’un match ce soir, ce qui limite les chances de blessure des gardiens. On sait que ça crée souvent des réclamations à cette position et on l’a déjà vu cette saison avec Calvin Pickard et Curtis McElhinney. Mike Condon a un mauvais début de saison, mais il a aussi de l’expérience dans la ligue et ça aurait pu tenter une équipe en besoin.

Comme ça ne risque pas d’être le cas, les Sens doivent espérer que le gardien retrouve sa confiance en bas puisqu’il est sous contrat jusqu’en 2020. Non seulement il a un impact de 2,4 M$ sur la masse, mais il aura aussi un salaire de 3 M$ l’an prochain et il n’arrête même pas 90% des lancers depuis la signature de ce contrat. Il n’a également gagné que cinq de ses 24 décisions (5-19-5) sous cette entente.

Au même moment où l’on a appris que Condon était soumis au ballottage, on a aussi réalisé qu’aucune formation n’avait réclamé l’ancien défenseur du Tricolore, Jakub Jerabek, qui avait été placé au ballottage par les Blues.