Les Barbares de La Malbaie est le prochain film québécois parlant de hockey

Comme c’est le sport le plus populaire, ce n’est pas surprenant de voir qu’il y a plusieurs films de hockey produits au Québec. Au cours des dernières années, on n’a qu’à penser à Junior Majeur, Ça sent la Coupe ou même Goon 2 qu’on peut compter à cause de ses influences québécoises nombreuses et ça n’inclut pas Les Boys, qui ont été un succès fracassant au début du siècle. Il y en aura un autre en novembre prochain qui s’appellera les Barbares de la Malbaie.

Ce sera une comédie dramatique qui raconte l’histoire de Jean-Philippe (Justin Leyrolles-Bouchard), un adolescent de La Malbaie qui rêve de devenir agent sportif. Il a pris comme modèle et client son flamboyant cousin Yves (Philippe-Audrey Larrue-St-Jacques), ancienne gloire du junior repêché dans la LNH qui joue maintenant dans une ligue amateur de hockey senior. Mais, alors qu’il se blesse lors d’un match, son équipe accède aux finales du championnat qui auront lieu à Thunder Bay. Voyant l’opportunité d’effectuer son grand retour dans le hockey professionnel, Yves convainc Jean-Philippe de l’accompagner dans son périple. Les deux cousins s’embarquent dans un road trip qui les mènera à découvrir ce que ça prend pour aller au bout de ses rêves.

Bref, c’est une histoire assez différente de ce que l’on a vu au cours des dernières années (Goon semble être celui qui est le plus près). C’est aussi bon de voir que ça se concentre aussi sur un personnage qui tente d’entrer dans le monde du hockey. Comme Lance et Compte l’a prouvé, la vie en dehors de la glace est toujours cool à suivre et ça semble être le cas pour ce film-là.

Bien évidemment, comme c’est le cas pour tous les films, il y a des bons et des mauvais films de hockey. Il est trop tôt pour dire dans quelle catégorie Les Barbares de La Malbaie sera, mais le concept est intéressant et donne le goût de lui donner une chance.