Le sarcasme de Rask et la sincérité de Jagr

Hockey LNH
Crédit photo - Capture d'écran Instagram

Carey Price n’est pas le seul gardien de la LNH à avoir connu une soirée difficile jeudi.

Les Bruins ont encaissé Jaroslav Halak a concédé 5 buts sur 19 lancers, alors que Tukka Raska a cédé 3 fois sur 14 lancers. Les deux cerbères ont conclu la rencontre avec un pourcentage d’efficacité en-deçà de 80%.

Après la rencontre, Rask, à l’instar de Price, n’est pas passé par quatre chemins pour dire qu’il n’avait pas connu un très bon match. Le Finlandais a dit avec beaucoup d’ironie qu’il s’était résolu à tenter d’empêcher les Canucks de se rendre à 10 buts.

 

Jaromir Jagr est très honnête

À 46 ans, Jaromir Jagr fait actuellement partie des Knights de Kladno, dans son pays natal, la République tchèque. Même s’il n’a pas encore joué cette saison en raison d’une blessure, ça ne l’empêche pas d’être étincelant… dans ses réponses en entrevue.

Jagr a effectué une entrevue au téléphone avec l’ancien membre des Flyers Mikael Renberg. Les deux hommes se sont affrontés à de nombreuses reprises, en particulier lorsque Jagr jouait avec les Penguins.

Durant l’entrevue, l’ex-joueur étoile de la LNH a été particulièrement sincère dans ses réponses. Jagr a déclaré que lorsque Renberg jouait avec Lindros chez les Flyers, il ne voulait pas les affronter, surtout pas à Philadelphie. Le tchèque a avoué qu’ils étaient particulièrement difficile à affronter, parce qu’ils étaient intelligents sur la patinoire, mais aussi très durs physiquement. Ce n’était plus qu’un match de hockey, ça devenait une question de vie ou de mort, selon Jagr.

Jaromir Jagr on playing vs Lindros and Renberg from hockey

 

Via Jean-Paul_van_Sarte / Reddit