Le CH regrettera-t-il de ne pas avoir mis la main sur Cam York?

Crédit photo - IIHF

Lors du repêchage 2019, la plupart des analystes étaient convaincus que le CH allait sélectionner un défenseur en première ronde.

Le nom de Cam York est celui qui était le plus évoqué à l’époque. Finalement, ce dernier a été repêché par les Flyers, au 14e rang. Le tricolore, qui avait la 15e sélection, a donc décidé de se tourner vers le franc-tireur Cole Caufield. On ne le saura sans doute jamais, mais plusieurs estiment que le Canadien aurait jeté son dévolu sur York si celui-ci avait été disponible au 15e rang.

Quoi qu’il en soit, 18 mois plus tard, York et Caufield évoluent tous deux pour la formation américaine au Championnat mondial de hockey junior.

Plusieurs ont déploré le manque de production offensive de l’espoir du tricolore. En effet, ce dernier a été limité, jusqu’ici, à un but et deux passes en quatre rencontres.

Bien entendu, il serait très prématuré de considérer le jeune attaquant comme un flop.

Néanmoins, il est presque impossible de regarder du côté de Cam York et de constater que celui-ci s’en tire très bien depuis le début du tournoi. Le défenseur qui fêtera ses 20 ans le 5 janvier a déjà récolté un but et cinq mentions d’aide en quatre parties. Il s’agit du deuxième plus haut total de son équipe. Rappelons qu’il a également été nommé capitaine de l’équipe américaine.

Cam York est le joueur le plus utilisé de la formation des États-Unis. En quatre rencontres, il a passé en moyenne 20m19 sur la patinoire. Trevor Zegras est le second joueur américain le plus sollicité par son entraîneur avec un temps de jeu moyen de 17m20. Ce dernier est d’ailleurs le meilleur pointeur du tournoi actuellement avec six buts et sept passes.

Cole Caufield, pour sa part, a tout de même passé 17m19 en moyenne sur la glace.

Dans un tournoi aussi court que le Mondial junior, une léthargie peut faire mal paraître un joueur. En contrepartie, une seule belle performance permet de grimper rapidement le classement des pointeurs. Parlez-en à Quinton Byfield qui a inscrit six de ses sept points lors de la victoire du Canada face à la Suisse!