Calem Burger

L’autre membre de la famille Tkachuk dont personne ne parle

Hockey
Crédit photo - MAX Field Hockey

Keith Tkachuk est certainement l’un des meilleurs joueurs américains de l’histoire de la LNH.

L’ailier gauche a récolté 1065 points en 1201 rencontre dans la ligue nationale. Même s’il n’a jamais remporté la coupe Stanley, il a été dominant, autant chez les Jets, qu’avec les Coyotes et les Blues. Il a également disputé 18 matchs avec les Thrashers en 2007; 18 parties durant lesquelles il a réussi à récolter 15 points.

En 89 matchs de séries, Keith Tkachuk a obtenu 56 points (28 buts, 28 passes). Avec de telles statistiques, il est fort probable qu’il fasse son entrée au Temple de la Renommée du Hockey très bientôt, peut-être même l’an prochain.

 

Une famille de hockey

Le fils aîné de Keith Tkachuk, Matthew, connaît beaucoup de succès avec les Flames. L’ailier gauche avait été le 6e choix au total lors du repêchage de 2016.

Il dispute actuellement sa troisième saison avec Calgary. L’attaquant de 20 ans a obtenu 32 points en 28 matchs cette saison. Il est en très bonne voie de connaître sa meilleure campagne en carrière.

En 2016-2017, il avait obtenu 48 points (13 buts, 35 passes) en 76 matchs. L’an dernier, Matthew Tkachuk avait récolté 49 points en 68 rencontres.

Lors du dernier repêchage, son frère cadet Brady a lui été sélectionné au 4e rang par les Sénateurs. Le plus jeune des deux frères Tkachuk s’est déjà taillé une place de choix au sein de la formation d’Ottawa. Il a d’ailleurs déjà récolté 16 points en 17 rencontres.

 

Une autre future vedette du hockey chez le clan Tkachuk?

On risque toutefois peut-être de parler de plus en plus de la fille de Keith Tkachu, Taryn. L’adolescente de 16 ans est elle aussi une passionnée de hockey, mais dans son cas, de hockey sur gazon.

La benjamine de la famille dispute sa deuxième saison avec les Saints de Villa Duchesne a été nommée joueuse de l’année en plus d’avoir aidé son équipe à remporter le championnat de l’État du Missouri.

En entrevue à STL High School Sports, la jeune athlète a expliqué son père était très impliqué dans son parcours sportif. Papa Tkachuk assiste à tous ses matchs et il lui arrive même de dire à Taryn de «garder son bâton sur la glace», mais s’il n’y a aucune surface glacée. Keith Tkachuk donne néanmoins plusieurs conseils utiles à sa fille.

Avec les gènes de la famille Tkachuk et le support de son papa, Taryn est certainement promise à un bel avenir.

 

Via STL High School Sports