La renaissance des Olympiques de Gatineau

Hockey
Crédit photo - Martin Roy / Le Droit

Il y a un mois, la saison des Oympiques n’allait nulle part.

L’équipe avait perdu 12 matchs de suite avant la pause des Fêtes et les partisans avait déserté les gradins.

Puis, le 18 décembre, le directeur général des opérations hockey Alain Sear a démissionné à la suite de nombreuses critiques face à son mode de gestion. Le lendemain, le président du conseil d’administration des Oympiques a lui aussi quitté ses fonctions.

Quelques jours plus tard, le recruteur en chef de l’équipe Sylvain Brunelle a lui aussi remis sa démission.

 

Une flamme ravivée

Le changement de garde à la direction des Oympiques a eu un effet instantané sur la patinoire.

Au retour des Fêtes, les Olympiques ont surpris le puissant Phoenix de Sherbrooke 4-3 en fusillade. Le lendemain, ils ont vaincu les Voltigeurs 3-1 à Drummondville.

En fait depuis le retour à l’action du 28 décembre, Gatineau n’a perdu qu’un seul match. Le 5 janvier, les Olympiques se sont inclinés 3-2 contre les Remparts, à Québec.

La formation de l’Outaouais a une fiche de neuf victoires et une défaite à ses dix derniers matchs.

Malgré cette impressionnante série gagnante, les Olympiques sont toujours à l’avant-dernier rang de la LHJMQ, devant le Titan d’Acadie-Bathurst.

Gatineau a une fiche de 16-24-3 jusqu’à présent. Il y a un mois, l’espoir d’une participation aux séries semblait mort et enterré. Aujourd’hui, les Olympiques n’ont plus que deux points de retard sur les Tigres qui occupent le 16e rang.

 

Victoire contre les Mooseheads

Dimanche, les Olympiques recevaient les Mooseheads. Seulement quatre points séparaient les deux formations au classement général.

Gatineau a pris les choses en main dès le début du match.

Après 2:26 Zachary Dean a donné les devants aux Olympiques. Il a ajouté un second but en fin de première période. Entre les deux, son coéquipier Mathieu Bizier a lui aussi trouvé le fond du filet.

Halifax a réduit l’écart à 3-1 en deuxième, mais Gatineau a répliqué moins de deux minutes plus tard. Manix Landry a ensuite porté la marque à 5-1 à la mi-match.

Les Mooseheads ont débuté la troisième période en marquant un but, mais les favoris de la foule ont ensuite inscrit trois autres buts dont le troisième de Zachary Dean.

Les visiteurs ont marqué en avantage numérique avec 10 secondes à faire au match, mais il était vraiment trop tard.

Les Olympiques ont remporté la rencontre 8-3.

 

Un voyage déterminant

La formation gatinoise aura l’occasion de poursuivre sur sa lancée cette semaine.

Les Olympiques disputeront trois matchs en quatre jours dans les maritimes. Ils rendront visite aux Sea Dogs mercredi, puis retrouveront les Mooseheads le lendemain. Et samedi, ils feront face aux Eagles du Cap-Breton.

Le plus grand défi parmi ces trois matchs sera sans aucun doute celui contre les Eagles. Ces derniers ont remporté neuf de leurs dix dernières parties et sont actuellement au quatrième rang de la ligue.