La LNH annonce la règle concernant les choix conditionnels

Embed from Getty Images

Avec la pandémie de COVID-19, la LNH a dû changer ses plans concernant les séries éliminatoires. En effet, cette année ce sont 24 équipes qui vont avoir une chance de soulever la Coupe Stanley.

Ce changement de situation a forcé la LNH a statué sur un cas bien particulier. Celui des échanges impliquant des choix de repêchage conditionés par une participation aux séries éliminatoires. Exemple avec les Canucks et les Devils.

L’été dernier, les Canucks et le Lightning, s’étaient entendus pour un échange. Les Canucks avaient recupéré J.T. Miller contre un choix de premier tour conditionel. Le 24 février dernier, le Lightning avait échangé choix de premier tour aux Devils du New-Jersey contre Blake Coleman.

Ce choix de premier tour en 2020 était protégé si les Canucks n’atteignaient pas les séries éliminatoires. Les Devils auraient alors recupéré le premier choix du repêchage 2021 des Canucks sans aucune protection.

Avec ce format des séries éliminatoires à 24 equipes, les Canucks se retrouvent donc à jouer le premier tour des séries face au Wild du Minnesota. En cas de victoire, ils seraient donc « officiellement » en séries éliminatoires selon la LNH. Si les Canucks l’emportent face au Wild, les Devils obtiendraient donc le premier choix des Canucks lors du repêchage 2020. Si les Canucks s’inclinent face au Wild, les Devils récupéreront le premier choix des Canucks lors du repêchage 2021.