La LHJMQ annonce sa cuvée 2020 pour le Temple de la Renommée

Hockey
Crédit photo - LHJMQ

On connaît maintenant les noms des cinq nouveau membres du Temple de la Renommée de la LHJMQ.

La Ligue a dévoilé mardi qui sera intronisé lors de la cérémonie présenté à Brossard le 8 avril prochain.

 

Roberto Luongo

Deuxième choix au total lors du repêchage de la LHJMQ en 1995, Roberto Luongo a disputé 23 matchs à sa première saison avec les Foreurs. L’année suivante, le gardien montréalais a joué 60 matchs, terminant la campagne avec une fiche de 32-21-2, un taux d’arrêt de 90,2% et une moyenne de 3,10 but alloués. Luongo a d’ailleurs été élu meilleur espoir professionnel de la LHJMQ en 1996-1997.

Par la suite, il a soulevé la Coupe du Président à deux reprises, en 1998 avec les Foreurs et l’année suivante avec le Titan. Il a maintenu le record de la Ligue pour le nombre de victoires en séries (38) de 1999 à 2015.

 

Stéphane Robidas

Le défenseur Stéphane Robidas a profondément marqué l’histoire des Cataractes de Shawinigan. Le joueur natif de Sherbrooke a passé quatre saisons avec les Cats. Il a a inscrit atteint le plateau des 20 buts à deux reprises et a inscrit au moins 65 points à ses trois dernières campagnes.

Robidas a également été élu défenseur de l’année en 1996-1997.

Ses 245 points en saison régulière constituent encore aujourd’hui un record pour un défenseur des Cataractes.

 

Clément Jodoin

Lors de leur arrivée dans la LHJMQ en 1994, les Mooseheads de Halifax étaient pilotés par Clément Jodoin. Ce dernier a assumé les fonctions de directeur-gérant et entraîneur-chef pendant trois saisons.

À leur troisième année d’existence, les Mooseheads ont atteint la demi-finale, mais se sont inclinés lors du septième match.

De retour dans le circuit Courteau en 2004, Clément Jodoin a conduit les MAINEiacs de Lewiston jusqu’à la Coupe du Président en 2006-2007. C’est d’ailleurs cette année-là qu’il s’est vu remettre le trophée Ron-Lapointe, décerné à l’entraîneur de l’année dans la LHJMQ.

En dix saisons dans la ligue, Clément Jodoin a remporté 336 victoires en 762 rencontres. Il en a ajouté 54 en séries éliminatoires, le 9e plus haut total de l’histoire de la LHJMQ.

 

Simon Gamache

Lorsque Roberto Luongo a quitté les Foreurs, les partisans ont immédiatement pu compter sur la présence d’un autre joueur étoile. Simon Gamache a joué pour Val-d’Or de 1998 à 2001. En trois saisons, il n’a pas raté une seule rencontre et a cumulé 389 points en 214 matchs.

Ses 269 mentions d’aide et ses 449 points constituent encore aujourd’hui un record d’équipe.

À sa dernière saison, il a inscrit 74 buts et 110 passes en 72 rencontres. Depuis cet exploit, aucun autre joueur du circuit Courteau n’a obtenu autant de points et de buts en une seule campagne.

Simon Gamache d’ailleurs mené son équipe jusqu’à la Coupe du Président en 1999-2000. Il a alors été nommé joueur le plus utile des séries avec une récolte de 22 buts et 35 passes en 21 matchs éliminatoires.

 

Rick Vaive

Avant de connaître une grande carrière dans la LNH, Rick Vaive a fait sa marque avec les Castors de Sherbrooke, dans la LHJMQ.

L’attaquant ontarien a disputé deux saisons chez les Castors. Il a été nommé recrue de l’année en 1976-77 grâce à une récolte de 110 points (41 buts et 59 passes). L’année suivante, il a inscrit 155 points (76 buts et 79 passes), dont neuf buts en désavantage numérique.

Rick Vaive a ajouté 35 points, dont 18 buts, en 27 matchs éliminatoires.