Jeux du Canada : Équipe Québec a rendez-vous avec les Néo-Écossaises

Hockey
Crédit photo - Capture d'écran Twitter

Grâce à leur fiche immaculée en matchs préliminaires, les joueuses d’Équipe Québec ont pu profiter d’une journée de congé mercredi aux Jeux du Canada.

La formation québécoise a remporté ses trois matchs en trois soirs et s’est hissée en tête du groupe A. Les représentantes du fleurdelisé ont certainement suivi avec intérêt le duel entre la Nouvelle-Écosse et les Territoires du Nord-Ouest qui avait lieu mercredi soir.

Sans grande surprise, ce sont les Néo-Écossaises qui l’ont emporté. Les joueuses de l’Atlantique ont dominé leurs adversaires par la marque de 9-0. La domination s’est aussi transposée au niveau des tirs au but. La formation de la Nouvelle-Écosse a décoché 44 rondelles vers le filet adverse alors que les joueuses des Territoires du Nord-Ouest n’ont enregistré qu’un total de 11 lancers.

En l’emportant, la troupe de la Nouvelle-Écosse s’est qualifiée pour le match de quart de finale face au Québec qui sera disputé jeudi soir.

 

Une équipe peu menaçante

Équipe Québec ne doit pas prendre ses adversaires à la légère. Il en demeure pas moins qu’on ne peut considérer la Nouvelle-Écosse comme une formation dangereuse.

Les Néo-Écossaises ont débuté le tournoi en s’inclinant 5-1 face aux Ontariennes. Elles ont ensuite été vaincues 4-3 par l’Alberta. Finalement, elle ont été atomisées 8-2 par la Colombie-Britannique.

 

Les joueuses à surveiller

La formation néo-écossaise n’est pas une puissance sur papier. À l’issue de la ronde préliminaire, Kara MacLean est celle qui a obtenu le plus de points (2 buts, 1 passes). Elle arrive au 29e rang des pointeuses du tournoi préliminaire. Aucune autre de ses coéquipières n’a récolté plus de deux points. C’est le cas d’Ellen Laurence (1 but, 1 passe) et Landyn Pitts (2 buts, 0 passe).

Devant le filet, la gardienne Maddie Beck a conservé un pourcentage d’efficacité de 90,1% en 2 matchs. Sa coéquipière Deanna Fraser a pris part aux trois rencontres, mais n’a pu faire mieux qu’un taux d’efficacité de 83,3% et une moyenne de 3,93 buts alloués.