Evgeny Kuznetsov reçoit une suspension de 4 ans pour avoir pris de la cocaïne

Hockey
Crédit photo - Sportsnet

Toute une bombe a éclaté ce matin au sein de l’équipe de hockey de la Russie.

La Fédération internationale de hockey sur glace (IIFH) a annoncé que l’attaquant Evgeny Kuznetsov avait été suspendu 4 ans après avoir été testé positif à une substance interdite lors du plus récent Championnat du monde.

La substance en question? De la cocaïne.

Celle-ci a été détectée lors d’un test antidopage effectué le 26 mai. On se souviendra qu’à la fin du mois de mai, une vidéo avait fait surface montrant l’attaquant russe dans une chambre d’hôtel avec deux lignes de poudre blanche. On ne le voyait toutefois pas en consommer dans la vidéo. Peu de temps après, Kuznetsov avait confirmé que c’était bel et bien lui dans la vidéo, mais affirmait ne pas avoir consommé de drogue.

 

Exclu des prochains J.O. d’hiver

Kuznetsov n’a pas exigé que son échantillon B soit analysé. Il a donc été officiellement suspendu le 13 juin dernier. Il ne pourra pas, par conséquent, prendre part à une compétition internationale avant le 12 juin 2023. Ça implique qu’il ne pourra participer aux prochains Jeux olympiques d’hiver qui auront lieu à Beijing, en février 2022.

Cette suspension n’affecte toutefois pas son statut dans la LNH. Néanmoins, on peut parier qu’il sera énormément questionné par les journalistes lorsqu’il se présentera au camp d’entraînement des Capitals dans un peu plus de deux semaines.