Coupe Memorial : les Mooseheads confortables, les Huskies en danger

Crédit photo - Halifax Mooseheads

Trois matchs ont été joués jusqu’à présent à la Coupe Memorial.

Les Mooseheads de Halifax sont seuls en première place avec deux victoires en deux matchs.

  • 4-1 contre les Raiders de Prince Albert
  • 4-2 contre le Storm de Guelph

L’équipe hôtesse a commencé en lion vendredi en dominant les représentants de la WHL, les Raiders. Halifax a obtenur 37 tirs au but contre 24 pour Prince Albert.

Dimanche, les Mooseheads ont eu un peu plus de mal contre le Storm, mais sont venus à bout de la formation de la OHL.

Ces deux victoires font en sorte que la formation des maritimes est assurée, au pire, de disputer la demi-finale et au mieux, d’accéder directement à la finale.

 

Les Huskies n’ont déjà plus le droit à l’erreur

Les Mooseheads ont été battus en finale de la Coupe du Président par les Huskies. Rouyn-Noranda a été la meilleure équipe junior au pays cette année. La formation de l’Abitibi était considérée par plusieurs comme favorite à l’aube de la Coupe Memorial.

Pourtant, les Huskies ont trébuché 5-2 face au Storm de Guelph lors de leur premier match. Ils affronteront aujourd’hui les Raiders, qui ont eu aussi perdu leur seul match disputé jusqu’ici. Une défaite pour Rouyn-Noranda placerait l’équipe dans le pétrin. Les Huskies auraient donc l’obligation de battre les Mooseheads mercredi et n’auraient plus complètement leur destinée entre leurs mains.

 

Les espoirs du CH

On a fait grand état des espoirs du Canadien qui avaient une occasion de se faire valoir à cette édition de la Coupe Memorial.

Nick Suzuki

Sans grande surprise, Nick Suzuki est sans doute celui qui s’est le plus démarqué jusqu’ici. L’attaquant du Storm a récolté 1 but et 1 passe en deux rencontres. Vendredi, il a trouvé le fond du filet en fin de rencontre et a terminé la soirée avec 5 tirs ainsi qu’un différentiel de +1.

Dimanche, le Storm a été défait 4-2 par les Mooseheads, mais Nick Suzuki a récolté la deuxième étoile du match. Il a conclu la partie avec 1 passe, un différentiel de +1 mais surtout 10 lancers vers le filet. Le reste de ses coéquipiers ont décoché un total de 25 lancers. Suzuku a vraiment porté sa formation sur ses épaules.

Joël Teasdale

Les Huskies n’ont disputé qu’un match et ils l’ont perdu. C’est donc difficile de comparer les chiffres de Joël Teasdale à ceux de Nick Suzuki.

Lors de la défaite face au Storm, Teasdale a obtenu 3 lancers, mais a conclu la rencontre avec aucun point et un différentiel de 0.

Cole Fonstad

On a beaucoup moins parler de la WHL que de la OHL et la LHJMQ ce printemps. Les performances de Cole Fonstad ont été beaucoup moins rapportées ici au Québec. Pourtant, le joueur des Raiders de Prince Albert a récolté 73 points en 67 matchs cette saison. Il a toutefois été plus discret en séries, obtenant 2 buts et 4 passes en 21 rencontres.

L’attaquant sélectionné au 5e rang par le CH en 2018 a réussi à récolter une passe sur le seul but de sa formation jusqu’à présent à la Coupe Memorial. Contre les Mooseheads vendredi, Fonstad a fini le match à +1, mais n’a obtenu aucun tir au but.

 

Et Raphaël Lavoie?

Les Mooseheads de Halifax sont la seule équipe à n’avoir aucun espoir du CH dans leur alignement. La formation des maritimes compte toutefois sur la présence de Raphaël Lavoie, qui devrait être sélectionné au premier rang du prochain repêchage de la LNH. Selon toute vraisemblance, Lavoie sera disponible lors que le tricolore parlera au 15e rang.

Contre les Raiders vendredi, Raphaël Lavoie a fini le match avec une passe, un différentiel de +1 et un tir au but. L’ailier droit des Mooseheads a été beaucoup plus dominant lors du match de dimanche face au Storm. Lavoie a conclu la rencontre avec 1 but, 8 lancers vers le filet et un différentiel de +1.