Corey Crawford souffre d’une commotion cérébrale

Hockey
Crédit photo - Capture d'écran Twitter

Rien ne va plus pour les Blackhawks de Chicago.

La formation est actuellement à l’avant-dernier rang de la LNH avec une récolte de 26 points en 35 rencontres. Ironiquement, l’équipe qui a gagné 3 coupes Stanley depuis 2010 est un point devant les Kings, qui ont quant à eux été champions 2 fois au cours des 7 dernière saisons.

Après avoir congédié Joel Quenneville au début du mois de novembre, le succès est moins que jamais au rendez-vous à Chciago. Depuis leur changement d’entraîneur, les Blackhawks ont cumulé une horrible fiche de 4-13-3.

 

Une autre cuisante défaite

Ils n’ont d’ailleurs remporté qu’une seule victoire à leurs 10 dernières rencontres. Dimanche, les Sharks les ont humilié 7-3 à Chicago, même si l’équipe locale avait pris les devants 2-0 en début de première période. 7 joueurs différents des Sharks ont trouvé le fond du filet. 5 ont connu une soirée de deux points, dont Evander Kane, Logan Couture et Tomas Hertl. Brent Burns a été le meilleur pointeur du match avec une récolte de 3 passes.

 

Un malheur n’arrive jamais seul

Comme si ce n’était pas assez, les Blackhawks ont en plus perdu leur gardien au combat. Corey Crawford a quitté en fin de première période en raison d’une commotion cérébrale. Le cerbère québécois est entré en collision avec son coéquipier Dylan Strome après que ce dernier ait reçu un solide coup d’épaule de la part d’Evander Kane.

Crawford a aussitôt quitté la rencontre pour se soumettre au protocole des commotions cérébrales de la ligue. Aucune date n’a été avancée jusqu’à présent pour son retour au jeu.