Championnat du monde de hockey: la défensive du Canada tiendra-t-elle le coup?

Hockey
Crédit photo - Sportsnet

Le Canada a été sauvé par sa force de frappe à l’attaque mardi, lors de son match préparatoire face à l’Autriche. Les représentants de l’unifolié ont remporté la rencontre 7-5, mais la défensive de l’équipe est ressortie avec un méchant œil au beurre noir.

Les Autrichiens ont inscrit le premier filet du match. Ils ont d’ailleurs pris les devants par un but à quatre reprises lors des deux premières périodes.

Sean Couturier, Kyle Turris, Jonathan Marchessault et Jared McCann ont tous créé l’égalité. En troisième période, Anthony Cirelli, Mark Stone et Anthony Mantha ont ensuite aidé le Canada a souffler un peu, même si l’Autriche a ajouté un but avant le dernier filet de la formation Canadienne.

 

Catastrophe dans le territoire du Canada

Le pointage ne reflète pas du tout l’allure du match. Les joueurs canadiens ont dominé cette rencontre 50-18 au chapitre des tirs au but.

Matt Murray a accordé 4 buts en 15 tirs avant de céder sa place à Carter Hart. Ce dernier n’a eu à faire face qu’à 3 lancers en 20 minutes. Il a cédé sur l’un d’entre eux.

 

Une défensive fragile

Il y a un problème devant le filet, mais certainement aussi à la ligne bleue. La brigade défensive du Canada est constituée de Thomas Chabot, Brandon Montour, Darnell Nurse, Damon Severson, Shea Theodore, Troy Stecher, Marc-André Dorion et Dante Fabbro.

Si on exclut Dorion, qui évolue dans la ligue autrichienne depuis 7 saisons, l’ensemble des défenseurs du Canada ont cumulé un différentiel conjoint de -60 cette saison dans la LNH. Un seul d’entre eux a terminé sous la barre du 0.

  • Thomas Chabot (Sénateurs) : 55 points en 70 matchs, différentiel de -12
  • Brandon Montour (Ducks/Sabres) : 35 points en 82 matchs, différentiel de -20
  • Darnell Nurse (Oilers) : 41 points en 82 matchs, différentiel de -5
  • Damon Severson (Devils) : 39 points en 82 matchs, différentiel de -27
  • Shea Theodore (Golden Knights) : 37 points en 79 matchs, différentiel de -4
  • Troy Stecher (Canucks) : 23 points en 78 matchs, différentiel de +9
  • Dante Fabbro (Predators : 1 point en 4 matchs, différentiel de -1
  • Marc-André Dorion  (Capitals de Vienne) : Aucun match dans la LNH ou dans la Ligue américaine

L’attaque de l’Autriche est loin d’être celle des États-Unis, de la Russie ou de la Suède. Il y a de quoi être craintif à l’approche du début du tournoi.

Le Championnat du monde s’ouvre ce vendredi. Le Canada débutera la compétition en affrontant  la Finlande.