Andrei Markov bientôt joueur autonome

Crédit photo - Capture d'écran Twitter

L’équipe championne de la Coupe Gagarine de l’an dernier a été éliminée au premier tour des séries cette année.

L’Ak Bars de Kazan a été vaincue en 4 matchs par l’Avangard d’Omsk, l’équipe dirigée par Bob Hartley. Le quatrième match s’est soldé par un pointage de 3-2, dimanche. Outre l’élimination de l’Ak Bars, cette défaite signifie peut-être la retraite d’Andrei Markov.

L’ex-défenseur du CH a célébré ses 40 ans le 20 décembre dernier. Il avait connu une campagne de 33 points en 55 matchs en KHL en 2017-2018. La production de Markov a toutefois baissé considérablement cette saison. En effet, l’ancien général du CH a inscrit 14 points en 49 rencontres cette saison. Il n’a pas réussir à voir son nom apparaître sur la feuille de pointage lors des 4 matchs de séries auquel il a pris part.

 

La suite des choses pour Markov

Le contrat d’Andrei Markov avec l’Ak Bars prendra fin le 30 avril. Vu son âge et sa production offensive en baisse, il ne serait pas étonnant de voir le défenseur russe accrocher ses patins.

Celui-ci a considérablement ralenti et surtout, il n’a plus rien à prouver. Markov a connu une grande carrière dans la LNH, avec le tricolore. Il n’a peut-être pas atteint le plateau des 1000 matchs, mais il prendrait sa retraite avec une fiche de 572 points en 990 parties.

Pendant de très nombreuses saisons, il a été le chef d’orchestre de la relance et du jeu de puissance du Canadien. En effet, on ne compte plus le nombre de défenseurs qui ont brillé à ses côtés, profitant du talent immense de Markov pour faire bien paraître son compagnon de duo. Parlez-en notamment à Mike Komisarek, qui n’a jamais connu autant de succès lorsqu’il a quitté Montréal pour se joindre aux Maple Leafs de Toronto.

Bref, il pourrait choisir de poursuivre sa carrière. Il se trouvera bien une équipe quelque part en Europe pour l’accueillir à bras ouverts. Néanmoins, Markov pourrait tout simplement décider de profiter d’une retraite bien méritée.