Calem Burger

Un golfeur déclare forfait du British Open parce que ses bâtons ont été égarés par Air France

Golf
Crédit photo - The42

Les meilleurs athlètes au monde font eux aussi parfois face aux mêmes embûches que le reste de la population. Le golfeur Graeme McDowell a été victime de la même situation que bien des voyageurs ordinaires.

Le Nord-Irlandais a voyagé de Paris à Manchester ce weekend, en vue du British Open. Il s’est bel et bien rendu à destination, mais malheureusement, ses bâtons n’ont pas suivi. En effet, la compagnie Air France a égaré les clubs du golfeur classé 175e au monde.

Il a donc tenté d’attirer l’attention du transporteur via Twitter.

 

Le «trou noir» de Charles-De-Gaulle

Plusieurs heures plus tard, McDowell a haussé le ton en critiquant directement Air France et écorchant au passage l’aéroport Charles-De-Gaulle. Il s’est plaint de n’avoir pas eu de signe de vie de la compagnie aérienne et craignait de ne pouvoir participer à la ronde de qualification à laquelle il devait prendre part mardi.

 

Pas question de louer d’autres bâtons

Finalement, le golfeur a dû se rendre à l’évidence qu’il n’aurait pas ses bâtons à temps et a déclaré forfait du British Open. Cette décision a certainement dû être très frustrante, puisque McDowell est lui-même originaire du Royaume-Uni. Il aurait pu louer des bâtons et tenter sa chance, mais il a signifié qu’il n’y avait que trois places disponibles et 72 golfeurs en compétition pour tenter d’en décrocher une. Il a voulu se concentrer sur le Irish Open et le Scottish Open qui approchent à grand pas.