Tiger Woods poursuivi à cause d’un selfie

Golf
Crédit photo - Capture d'écran Instagram

Un homme de la Floride poursuit Tiger Woods et son caddie en raison d’une altercation survenue il y a deux ans.

Brian Borruso affirme que lors du Valspar Championship de 2018, il a tenté de faire un selfie avec le célèbre golfeur en arrière-plan, alors que ce dernier était sur le point de s’élancer au 13e trou.

Courtoisie

Or, le plaignant prétend que le caddie de Woods, Joe LaCava, l’aurait aussitôt bousculé. Monsieur Borruso serait ensuite tombé et aurait subi plusieurs blessures qui l’auraient même conduit à l’hôpital.

Il réclame pas moins de 30 000$ américains à Tiger Woods, en tant que patron de Joe LaCava.

Appel aux témoignages

L’avocat du plaignant demande d’ailleurs aux spectateurs présents au tournoi floridien de lui faire parvenir des vidéos qui serviront à prouver le geste commis envers son client. Il espère également recevoir des témoignages qui corroboreront la version de Brian Borruso. L’avocat a rendu public une vidéo de l’incident présumé et espère que des témoins pourront identifier les voix qu’on y attend.

La PGA aurait d’ailleurs refusé de coopérer à la plainte. L’avocat de la victime alléguée se dit pourtant convaincu que le circuit a en sa possession une vidéo de l’incident.