Georges St-Pierre révèle des infos sur son avenir

Drama
Embed from Getty Images

Georges St-Pierre a donné une conférence téléphonique jeudi midi. Celui-ci n’a pas pu prendre part à la conférence de presse suite à son combat samedi dernier puisqu’il a pris la direction de l’hôpital.

Voici ce qu’on a appris :

Le champion des poids moyens de l’UFC partira en vacances et songera à la suite des choses pour sa carrière.

« J’ai besoin de prendre des vacances, ça va m’aider à clarifier mes esprits. Dans le contrat, c’est écrit que je dois affronter (Robert) Whittaker, mais bien des choses peuvent changer dans l’UFC. Les choses changent tout le temps. »

« Mon agent et l’UFC se réuniront pour décider de la suite. Il y aura des nouvelles à ce sujet dans les prochaines semaines. Je ne vais pas détenir le titre et ne pas le défendre. »

– Georges St-Pierre

Rush a mentionné qu’il a eu beaucoup de plaisir à se battre et qu’il se sentait bien chez les 185 livres. Toutefois, St-Pierre n’a pas écarté le fait qu’il pourrait descendre chez les 170 livres.

Dans l’octogone, GSP était à 191 livres, mais son objectif était fixé à 200. Il a trouvé très difficile de monter de catégorie de poids. Celui-ci se forçait même à manger. Le matin de son combat face à Bisping, il a même vomi son déjeuner. De quoi prouver que son ajustement de poids n’a pas été de tout repos pour lui.

Concernant les blessures subies par le champion de l’UFC :

Il a eu de la difficulté à entrer dans sa voiture. Son adversaire lui a donné un solide coup sur le crâne pendant le combat. Il a aussi encaissé des coups qui pourraient avoir eu des conséquences sur sa colonne vertébrale.

« Je devais avoir des points de suture. J’ai aussi reçu un coup de coude derrière la tête dans le combat et il y avait de l’inflammation. »

Pour ceux et celles qui aimeraient voir un combat entre GSP et Conor McGregor, ne vous faites pas trop d’attentes. Le Québécois ne l’a pas dans son radar et il ne veut pas descendre à 155 livres. Ce serait trop dangereux pour sa santé.

GSP voulait marquer l’histoire du sport et c’est ce qu’il a fait samedi dernier en devenant le champion des poids moyens de l’UFC. Il est devenu le quatrième combattant à mettre la main sur deux ceintures dans deux catégories différentes (poids mi-moyens et poids moyens).

« Je suis fier du déroulement de toute la semaine avant le combat. »

Georges St-Pierre est un homme heureux et il est loin de penser à la retraite présentement. Les amateurs d’arts martiaux mixtes reverront GSP dans l’octogone. Grâce à une soumission au troisième round, il a effectué un retour à la compétition victorieux. Ce qui est incroyable, c’est que son dernier combat remontait en novembre 2013. Après quatre ans hors de l’action, il est revenu en grande force!